SantéFaire une rhinoplastie à Paris ?

Faire une rhinoplastie à Paris ?

La rhinoplastie à Paris, conservative ou de conservation, est une technique de chirurgie esthétique ou réparatrice du nez qui se veut pointue, révolutionnaire et efficace. Son but consiste à remodeler le nez tout en préservant au maximum ses structures anatomiques, en particulier le dorsum, la peau, les cartilages et les ligaments. Respectant l’anatomie nasale, elle garantit un rendu aussi naturel que stable dans le temps, ce qui fait souvent défaut à la rhinoplastie chirurgicale classique dite structurelle. Elle permet de bénéficier de suites relativement simples et d’éviter les complications ainsi que les déformations, les cicatrices visibles et les œdèmes post-opératoires.

Ce genre de technique chirurgicale permet la simplification, la fiabilisation et la sécurisation de la rhinoplastie. Tout cela explique ainsi pourquoi la rhinoplastie de conservation est recommandée par une série d’experts mondiaux. Il a été constaté qu’une telle méthode est possible pour plus de la moitié des individus qui désirent avoir recours à la restructuration du nez. Lors de l’intervention, le chirurgien travaille sous la voûte du nez pour le remodeler sans en modifier l’architecture externe. Découvrez les différents cas pour lesquels la rhinoplastie préservative est indiquée.

La rhinoplastie préservative, si votre nez a une bosse

Se trouvant au milieu du visage, tous les défauts du nez attirent immédiatement le regard, notamment lorsque l’anomalie est importante. La présence d’une bosse sur l’arête nasale figure parmi les raisons les plus fréquentes pour lesquelles les patients désirent avoir recours à la rhinoplastie. Une telle anomalie est connue sous le nom de bosse ostéocartilagineuse. Sa taille peut être variable, de même que sa localisation. La bosse peut par exemple être localisée au niveau de la racine, de l’arête ou bien au-dessus de la pointe. Dans tous les cas, ce souci très peu esthétique se voit aussi bien de profil que de trois quarts.

Elle est souvent légèrement asymétrique, raison pour laquelle les deux trois quarts ainsi que les deux profils sont différents. Si votre nez a une bosse, optez pour de la rhinoplastie à Paris effectuée par un chirurgien esthétique. Avec une rhinoplastie de préservation, vous pourrez bénéficier d’un rendu harmonieux sur tous les points de vue : deux profils, deux trois quarts et vue de face. Cette méthode révolutionnaire permet de la réduire avec une précision chirurgicale dans tous les plans de l’espace. En resculptant votre nez millimètre par millimètre, la rhinoplastie préservative vous fait profiter d’un résultat extrêmement précis et sur mesure. Ce résultat est en effet discuté en détail tout au long de la consultation en amont de l’intervention. De plus, il est étayé par des simulations numériques.

Lire la suite  Le QI de l’homme s’est-il dégradé ?

Chaque cas est certes unique, mais le principe de la rhinoplastie conservative est d’avoir une courbe régulière avec un aspect légèrement creusé chez les femmes ou bien un nez plutôt droit avec un supra-tip parfaitement dessiné. Chez les hommes, le but est de bénéficier d’un dorsum relativement droit. Dans les deux cas, le chirurgien s’évertue à vous faire bénéficier d’une apparence plus équilibrée et plus naturelle. Il tient par ailleurs compte de vos caractéristiques faciales, de votre âge, de votre esthétique personnelle et de votre origine ethnique.

Pour venir à bout d’une bosse ostéocartilagineuse, le chirurgien fait appel à la méthode du push-down. Plutôt que la couper, comme on le fait dans le cadre de la rhinoplastie classique, il va abaisser l’ensemble du nez afin de la reculer jusqu’à obtenir le résultat souhaité. Ainsi, le dorsum est préservé, notamment la jonction entre le cartilage et l’os dont la reconstruction est extrêmement difficile. Le praticien réalise par ailleurs des ostéotomies et procède au retrait d’une baguette de cartilage septal. Si la bosse est plus imposante, alors la méthode du let-down s’impose. Elle est basée sur le même principe que la précédente à cela près qu’elle est associée à une ablation d’une baguette osseuse latérale.

Pin

Un nez trop long peut justifier une rhinoplastie préservative à Paris

La longueur excessive du nez constitue une véritable source de complexe chez certaines personnes. C’est pourquoi elle est l’une des gênes esthétiques les plus exprimées par les patients qui souhaitent opter pour la chirurgie esthétique nasale. Un nez trop long est dans la majorité des cas associé à une croissance excessive de la pyramide et de la cloison nasale. S’opérant tout au long de la puberté, cet excès de développement attire vers l’avant la partie restante de la charpente cartilagineuse.

Si vous êtes concerné, la rhinoplastie conservatrice vous permet d’en finir avec votre complexe. Cette opération révolutionnaire permet de raccourcir votre nez tout en préservant son aspect naturel ainsi que l’harmonie de ses différentes structures. Le chirurgien fait en sorte d’en préserver la projection qui donne à votre visage son caractère et de lui redonner des contours équilibrés et harmonieux.

Un nez avec une pointe tombante

À l’instar de la bosse ostéocartilagineuse et de l’aspect de nez excessivement long, la pointe nasale tombante est l’une des anomalies les plus évoquées par les patients qui veulent profiter de la rhinoplastie. La rotation céphalique vers le bas des cartilages alaires en est la cause. Nous pouvons y ajouter l’excès du bord caudal du septum et, éventuellement, de l’épine nasale antérieure. Lors d’une rhinoplastie de conservation, le chirurgien reconfigure la pointe tombante afin de la rendre la plus esthétique et la plus raffinée possible.

Lire la suite  Pourquoi l’e-cigarette me fait tousser ?

Il peut la traiter sans incision ni cicatrice au niveau de la columelle (partie du nez située entre les deux narines) et fait en sorte de limiter les gestes agressifs ainsi que les décollements. Le même praticien veille à ce que le résultat soit naturel et harmonieux. Grâce à la rhinoplastie préservative, la sculpture de la pointe nasale se révèle plus conservatrice, avec moins de résection cartilagineuse et plus de modelage.

Rhinoplastie à Paris et nez dévié

Un nez dévié est un nez dont la paroi intérieure (cloison nasale) est déformée soit vers la gauche, soit vers la droite. Cette déformation est définie par une ligne médiane passant par trois points, dont la pointe, le rhinion et le nasion. Dans la majorité des cas, elle est congénitale. Elle peut également être la conséquence d’un traumatisme du nez lors d’un accident ou d’une activité sportive. Lorsque ce genre d’anomalie est sévère, en plus d’être inesthétique et source de complexe, elle peut provoquer une multitude de complications. On note notamment l’obstruction nasale, les ronflements, les apnées au sommeil, les rhinites ou sinusites chroniques, les migraines, etc.

Fort heureusement, il est possible de corriger la déviation du nez grâce à la rhinoplastie préservative. Le chirurgien va, dans ce cas précis, réaxer la cloison nasale. Au terme de l’intervention, le méchage des narines n’est indiqué que s’il a eu des gestes sur la paroi intérieure du nez. Le praticien place cependant sur le nez une attelle thermoformée pendant une dizaine de jours afin de maintenir bien en place les os et parvenir à un résultat aussi harmonieux que naturel.

Qui sont les bons candidats pour une rhinoplastie à Paris ?

Les bons candidats pour la rhinoplastie de conservation sont des personnes dont le visage a terminé sa croissance cartilagineuse et osseuse. Ce sont donc des personnes âgées de plus de 16-18 ans. Qui plus est, leur nez ne présente aucune bosse de taille conséquente et n’est pas trop large. L’anomalie nasale qu’ils veulent corriger ne requiert ni septoplastie importante ni résection.

La rhinoplastie conservative ne concerne pas les individus qui souhaitent affiner le dorsum de leur nez. Les personnes qui ont un nez asymétrique ne peuvent pas non plus en bénéficier, car leur souci nécessite un travail de symétrisation et de restructuration. Quoi qu’il en soit, lors de la première consultation, le chirurgien vérifie que le patient est éligible à la rhinoplastie préservative et s’assure de l’absence de contre-indication à cet acte chirurgical.

A lire

Comment payer moins cher sa mutuelle ?

Dans un monde où les dépenses de santé pèsent...

L’assurance-vie : un produit d’investissement incontournable

L'assurance-vie est un produit qui occupe une place importante...

Comment fonctionne la téléassistance pour les seniors ?

Lorsqu'une personne atteint un âge avancé, sa mobilité peut...

De quels éléments est composé un devis d’obsèques ?

En cas de décès, la famille du défunt doit...

Qu’est-ce qu’une protection auditive ?

Vous êtes exposé au bruit de manière prolongée sur...
Partages