Nouveau scandale de sécurité autour du réseau social Facebook. Depuis des années, l’entreprise a stocké des centaines de millions de mots de passe d’utilisateurs en texte clair, non cryptés, exposés et accessibles à toute personne ayant un accès interne aux fichiers.

Un scandale de sécurité gigantesque pour Facebook

En raison d’une série d’erreurs, les mots de passe n’étaient pas gardés cryptés.

Cela a été dénoncé par la firme Krebs, qui affirme que les mots de passe de 200 à 600 millions d’utilisateurs de Facebook auraient été compromis. En raison d’une série d’erreurs, Facebook n’a pas stocké ces informations sensibles sous forme cryptée, les laissant à la portée d’au moins 20 000 employés de l’entreprise qui auraient pu les utiliser. Facebook a confirmé dans un message affiché sur le réseau social l’événement, et dit qu’il a identifié le problème en Janvier 2019 dans le cadre d’un contrôle de sécurité de routine à cet égard, l’entreprise rappelle que l’erreur a été corrigée et qu’elle a notifié tous les utilisateurs qui avaient été affectés.

La société assure qu’elle n’a aucune preuve que les mots de passe stockés en format texte ont été utilisés illégalement par un employé de la plate-forme. Selon elle, ils n’auraient pas non plus été utilisés par des personnes extérieures à l’entreprise. Selon Facebook, l’erreur a touché des centaines de millions d’utilisateurs de Facebook Lite, son application la moins consommatrice de ressources, des dizaines de millions d’utilisateurs Facebook et des dizaines de milliers d’utilisateurs Instagram.

Le réseau social a également dû reconnaître qu’au moins 2 000 employés de Facebook ont utilisé ces fichiers, ne sachant pas exactement dans quel but, mais affirmant qu’ils n’ont pas été utilisés avec des intentions nuisibles aux intérêts des utilisateurs et au respect de leur vie privée. Ce scandale s’ajoute à la liste des problèmes de sécurité que Facebook a connus au cours de la dernière année. Un an seulement s’est écoulé depuis la découverte de l’affaire Cambridge Analytica et, depuis lors, les problèmes rencontrés par l’entreprise pour garantir la confidentialité des informations enregistrées par les utilisateurs sont de plus en plus fréquents.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici