MaisonÉnergieFabriquer ses pellets soi-même : astuce ou perte de temps ?

Fabriquer ses pellets soi-même : astuce ou perte de temps ?

Avec l’augmentation du prix de l’électricité depuis la guerre en Ukraine, les ménages français cherchent la meilleure alternative en termes de chauffage. De nos jours, il est possible de fabriquer ses propres granulés. Cette solution, permet-elle de se chauffer dans les meilleures conditions. Une question se pose : est-elle rentable financièrement ? Les réponses dans cet article.

Est-ce rentable de fabriquer ses pellets soi-même ?

Ces derniers temps, le prix du pellet a connu une augmentation non négligeable, même s’il s’agit toujours de l’un des combustibles les plus abordables sur le marché. En effet, depuis l’été 2022, son prix a quasiment doublé, passant de 350 euros à 600 euros la tonne. Par conséquent, il est recommandé de fabriquer ses pellets soi-même pour se chauffer au poêle à granulés. Toutefois, il est crucial de maîtriser la technique de fabrication pour obtenir des pellets de qualité.

Il est bon de savoir que les ménages français consomment en moyenne deux tonnes de pellets par an. Suivant les tarifs précisés ci-dessus, le budget annuel à prévoir est de 1 200 euros, ce qui représente un montant considérable. C’est pour cette raison qu’il est préférable de fabriquer ses granulés soi-même. Cependant, les équipements nécessaires pour procéder à cette opération coûtent assez cher, incluant :

  • Une machine à pellets : 1 300 euros environ ;
  • Un broyeur : 150 euros en moyenne.
Lire la suite  Comment protéger son jacuzzi des intempéries grâce à un abri de spa ?

Selon les derniers rapports, le fait de fabriquer ses pellets soi-même présente un avantage aussi bien écologique qu’économique. En optant pour cette solution, vous adoptez un processus participant à la protection de l’environnement. Avec le temps, elle ne peut qu’être rentable. En effet, comme mentionné plus haut, le budget de départ s’élève à environ 1 450 euros. En se basant sur un calcul simple, cette somme représente l’équivalent de 14,5 mois par rapport au prix annuel si vous achetez des pellets prêts à l’emploi. Ces chiffres ne prennent pas en compte le prix de la matière première nécessaire.

Se procurer de la matière première

Pour produire des pellets de qualité, il convient de bien choisir les matières premières. Le bois et le liant figurent en tête dans la liste des ingrédients à acheter pour obtenir du pellet. Actuellement, le tarif moyen du bois est d’environ 300 euros par tonne, qu’il s’agisse de sciures naturelles ou de déchets de bois (branches d’arbre, bambou, etc.). Ainsi, il faut prévoir un budget de 600 euros par an pour deux tonnes de bois. Le prix du liant chimique nécessaire pour fabriquer ses granulés soi-même tourne autour de 38 euros par an. Ainsi, le coût total est de 638 euros par an. De ce fait, avec l’achat des machines nécessaires, il faut compter environ 21 mois pour que cette solution soit rentable.

Lire la suite  Bois de chauffage : comment le stocker en toute sécurité à la maison ?

Privilégier de l’huile végétale comme liant

Les experts recommandent l’utilisation d’huile végétale, au détriment des liants chimiques. En effet, l’efficacité de chauffe reste inchangée, mais cette substance naturelle issue de plantes oléagineuses s’avère plus écologique. De ce fait, avant de procéder au mélange du broyat, ajoutez une c-à-s d’huile végétale pour 500 g de sciure de bois. Cette étape permet aux particules de bois de coller naturellement. Si vous vous lancez dans la production en masse de pellets en utilisant des machines ainsi que des moulins industriels, vous n’aurez pas besoin d’utiliser de l’huile végétale.

Se procurer une machine à pellets et/ou un broyeur

La machine à pellets se présente comme l’équipement incontournable pour fabriquer ses granulés soi-même. Le broyeur est également à ne pas négliger pour produire des pellets de qualité. En effet, il est nécessaire de broyer les branches d’arbre résineux après la procédure de séchage pour obtenir un taux d’humidité de 10-20%. Ainsi, il est recommandé d’acquérir un broyeur équipé d’une grille de calibrage. Pour obtenir du bois finement haché, il est possible de procéder à un second broyage. Si vous souhaitez connaître les dernières actualités concernant les dernières technologies de fabrication de pellets, les sites spécialisés proposent une inscription gratuite.

Est-ce rentable de fabriquer ses pellets soi-même ? Pin
Source : shutterstock.com
Gauthier Kevin
Bonjour, je m'appelle Kevin et j'ai 30 ans. Je suis un passionné de parcs de loisirs et j'adore découvrir de nouvelles attractions et activités. Bienvenue sur mon site web où je partage mes aventures et mes coups de cœur dans l'univers des parcs d'attractions !
A lire

Plaquettes de parement en bois : créez une atmosphère chaleureuse à moindre coût

Les plaquettes de parement en bois constituent une solution...

La domotique au service de la sécurité : l’intégration des serrures connectées

Les nouvelles technologies transforment de plus en plus nos...

Moderniser un appartement ancien : comment réussir une décoration contemporaine ?

Moderniser un appartement ancien est un défi. Mais quoi...

5 idées bluffantes pour une décoration de Pâques qui en met plein la vue

Pâques est une période joyeuse où l’on célèbre le...

Découvrez 8 astuces de décoration pour une buanderie qui sort de l’ordinaire

La buanderie est souvent négligée lorsqu’il s’agit de décoration...
Partages