Est-ce obligatoire d’assurer une trottinette électrique ?

Publié par Jerome le février 23, 2019 | Maj le février 23, 2019

De sa plus vieille appellation « patinette » et créée pendant les années 30, elle doit son origine au terme « trottiner » désignant une personne faisant fréquemment de petits pas pressés. Elle est devenue un moyen de locomotion 20 ans plus tard ; après avoir longuement été un jouet en bois ; avec deux roues à l’arrière et une en avant pour les enfants nés avec une cuillère en argent dans la bouche. D’ailleurs ces derniers s’en servent toujours !

Un moyen de déplacement comme les autres

Comme toute invention utile, elle connait au fil des années et de l’avancée de la technologie de nombreuses améliorations pour devenir une révolution dans la mobilité urbaine. Nous nommons pour ainsi dire la « trottinette électrique ». Etant certe aujourd’hui un moyen de déplacements comme les autres ; avec moins de risque mais pas non plus inexistants, son usage requiert tout de même quelques  formalités et règles. Ce qui pourrait amener à se demander si l’assurer est obligatoire. Vous pouvez utiliser l’assurance de trottinette électrique de Luko.

Ils sont nombreux de nos jours les modes de déplacements modernes .Gyropode, rollers, vélo à assistance électrique pour en citer quelques-uns et celle qui nous intéresse ici : la trottinette électrique. Idéale pour une corse, une balade, se rendre au bureau ou à l’école, il est parfaitement économique et peut être emporté où on veut.

Cependant, il ne reste pas sans danger vue que selon le code routier, passer 25km/h la circulation doit se faire à droite de la chaussée ou sur la voie réservée aux cyclistes. Même sans immatriculation et pas considérée comme un véhicule, le code de l’assurance lui la considère comme un engin à moteur. Dans certains pays comme la France, en cas d’accidents, elle est toute suite traitée comme les autres moyens de déplacements à deux ou quatre roues. Il importe donc de l’assurer mieux encore de s’assurer soi-même dans ses déplacements. Toutes les compagnies d’assurance ne prennent pas en chargées trottinettes électriques mais  quand on arrive à trouver le contrat d’assurance le mieux adapté, assurer sa trottinette électrique présente bien d’avantages :

  • Une protection corporelle qui fait bénéficier d’un remboursement des frais médicaux en cas d’accident ou de chute mais aussi d’un capital en cas d’invalidité.
  • Une garantie responsabilité civile qui permet en cas de dommages causés aux autres involontairement de se couvrir.
  • Une assistance quotidienne vue que personne n’est à l’abri d’une panne en cours de route. Ce qui met rapidement au bord de la panique.

Tout comme pour une moto ou une voiture, il est important  et même obligatoire de souscrire à une assurance  ou tout au moins  de pas disposer d’une garantie responsabilité civile pour les trottinettes électriques de vitesse 25km /h qui ne sont d’ailleurs mise en circulation qu’après homologation.  Homologation qui lui octroie un numéro d’identification pour qu’en cas de contrôle, leurs propriétaires soient à l’abri de toute forme de contravention. Trouver le bon contrat est souvent complexe car toutes les compagnies d’assurance ne couvrent pas ce  modèle d’engin.  En espérant que cet article vous a servi, nous vous souhaitons de prendre plaisir au commande de vos trottinettes électriques !

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *