Emma Mackey (Sex Education) va interpréter Emily Brontë

Culture Emma Mackey (Sex Education) va interpréter Emily Brontë

Emma Mackey, actrice découverte dans la série phare Sex Education, du géant du streaming Netflix, va interpréter Emily Brontë, auteure du grand classique anglais Les Hauts de Hurlevent . Ce biopic reviendra sur les premières années de l’auteure et se nommera Emily. Une bonne nouvelle pour tous les fans d’Emma Mackey qui attendent impatiemment ses premiers pas au cinéma.

De Sex Education à Emily Brontë 

Si tous les fans d’Emma Mackey l’adorent dans la série Sex Education diffusée sur Netflix dans la peau de Maeve, timide et discrète jeune fille férue de littérature féministe, ceux-ci l’aimeront d’autant plus dans le nouveau rôle qui lui a été attribué au cinéma. Comme un signe du destin, elle a été choisie pour incarner Emily Brontë, poétesse et romancière britannique auteure du grand classique Les Hauts de Hurlevent , et signe le début d’une carrière sur grand écran. Le biopic sera réalisé par une grande actrice australienne qui signe, elle aussi son premier long métrage : Frances O’Connor.

Un joli casting au programme

En plus de ce rôle principal d’Emily Bontë joué par l’actrice anglo-saxonne, le casting regroupe du joli monde. Ainsi Fionn Whitehead, star incontestée du film Dunkerque, interprétera le frère d’Emily Brontë, et Joe Alwyn, que l’on connaît déjà pour l’avoir aperçu dans Boy Erased jouera le rôle de l’amant d’Emily, avec lequel l’héroïne principale est en conflit. Enfin, l’actrice Emily Beecham jouera quant à elle le rôle de Charlotte Brontë, la sœur de l’héroïne et auteure de grands classiques à succès elle aussi. Un casting jeune et talentueux qui promet donc un film de qualité que tous les passionnées de littérature comme les cinéphiles ont hâte de visionner.

Emily Brontë : une source d’inspiration inépuisable

Grande romancière britannique du 19e siècle, Emily Brontë représente une source d’inspiration inépuisable, autant pour les acteurs que pour la productrice de ce biopic très attendu. La romancière a passé presque toute sa courte vie au sein d’un presbytère situé à Haworth dans le Yorkshire où son père était pasteur. Celui-ci laissait à ses six enfants une grande liberté, et c’est au moment de la mort de leur mère et d’un simple présent que l’imagination des enfants Brontë s’est mise à se développer.

Ainsi Emily et sa sœur Charlotte ont écrit des romans qui sont aujourd’hui considérés comme des grands classiques de la littérature. Emily, décédée à l’âge de trente ans, signe en 1847 un roman qui choque une majeure partie du lectorat de l’époque, par l’absence de valeurs morales et par la noirceur de ses personnages. Les Hauts de Hurlevent lui vaut des critiques aiguisées qui font de son roman ce qu’il est aujourd’hui : un classique à ne pas louper.

Si l’œuvre et la vie des sœurs Brontë a souvent était reprise au cinéma, Frances O’Connor, la productrice ne s’inspire réellement que des premières années de vie de l’auteure pour tourner son biopic. Elle déclare notamment au Hollywood Reporter que « le travail et les paroles d’Emily Bontë sont pleins de passion, de sentiments, de violence et d’une intelligence féroce ». Des mots qui témoignent de la force de ce beau projet qui devrait commencer son tournage en janvier 2021, dans la région du Yorkshire en Angleterre et qui nous promet un film plein de fougue et de passion, dont Emma Mackey, on en est certain, réussira parfaitement à interpréter, en mettant en lumière cette grande auteure féministe du 19e siècle.

Source : macri roland / Shutterstock.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -