The Walt Disney Company l’avait annoncé il y a quelques mois : Disney va lancer sa propre plateforme de vidéos en illimité disponibles à toute heure du jour ou de la nuit. Une concurrence à Netflix indubitable puisque déjà l’industrie aux grandes oreilles avait demandé à ce leader du streaming de retirer tout contenu Disney de son serveur. Le 12 avril, on en apprend davantage sur ce futur mastodonte.

Enfin une date de lancement pour Disney Plus

Bob Iger, président de The Walt Disney Company l’avait annoncé il y a quelques mois, la plateforme de vidéos en ligne sortirait fin 2019. C’est donc désormais officiel, la plateforme Disney Plus sera lancé le 12 novembre 2019 aux Etats-Unis avant d’être étendu partout dans le monde et notamment en France au premier trimestre 2020. Vous pourrez y retrouver des contenus déjà extrêmemement populaires mais également des séries et autres productions dévoilées en exclusivité sur Disney +.

Suite aux rachats encore récents de The Walt Disney Company, les contenus disponibles seront donc très variés allant de Star Wars à Marvel en passant par la Fox bien entendu sans oublier bien évidemment les univers Disney et Pixar. Gros coup dur pour Netflix qui voit non seulement son offre réduite mais également arriver une grosse concurrence qui c’est annoncé, sera moins chère ! En effet, Disney Plus sera proposé au prix de lancement de 6,99$ aux Etats Unis afin d’être accessibles à tous. On peut donc espérer un prix similaire lors du lancement en France (un abonnement aux alentours de 6 euros par mois pour l’ensemble du catalogue Disney, c’est moins cher que la location d’un seul film Disney en Vidéo à la Demande).

Que sera-t-il disponible sur Disney + ?

Là dessus la maison Disney a été claire : l’ensemble de ses productions seront disponibles reprenant ainsi tous les films d’animations Disney classique qui ont bercé notre enfance. Il est à noter également que les dernières productions Disney seront présentes sur le site de streaming Disney, dont notamment Captain Marvel, qui sera le premier film Marvel qui ne sera pas présent sur Netflix.

En outre, Bob Iger prévoit des contenus inédits conçus uniquement pour la plateforme de streaming Disney. Il promet ainsi pas moins de 25 séries originales et 10 films inédits rien que la première année. Les fans ne sont donc pas prêts de pouvoir décrocher de leur écran ! Rien qu’au jour de lancement, ce n’est pas moins de 7500 épisodes de séries, 400 films issus du catalogue historique et 100 films plus récents qui seront accessibles.

«Disney+ est construite sur ces fondations, qu’aucune autre entreprise technologique ou de contenus ne peut concurrencer», déclare dès à présent Bob Iger,

Même National Geographic devrait être présent sur la plateforme, entrant un peu plus dans la dynamique de The Walt Disney Company de réduire son impact sur l’environnement et de sensibiliser es utilisateurs. En effet, Disney Nature nous propose des documentaires plus ou plus romancés depuis quelques années déjà pour nous faire découvrir la nature et les animaux dans leurs habitats naturels.

Pour les fans de The 21st Century Fox, Disney + sera également incontournable puisque l’intégralité des 30 saisons des Simpsons sera disponible. L’occasion de regarder encore et encore ces épisodes animés hilarants en compagnie de Homer, Marge et leurs enfants.

Les contenus inédits annoncés pour le site de streaming Disney

Parmi les productions attendues proposées par Disney Plus, il y a tout d’abord The Mandalorian, une série inédite très attendue par les fans de l’univers Star Wars. En effet, cela les dernières actualités, la série Spin Off de la saga de Georges Lucas rachetée par Disney devrait être disponible dès le 12 novembre 2019, date de lancement de la plateforme.

La nouvelle production prendra place dans l’univers Star Wars créé par George Lucas cher à de nombreux mordus, la série se déroulera après l’intrigue du film Le Retour du Jedi et avant La Force Awakens. Le script est élaboré par Jon Favreau et mis en scène par le producteur exécutif Dave Filoni , accompagné de Kathleen Kennedy et Colin Wilson . La série nous fait découvrir des acteurs de talent empruntés e l’univers Star Wars comme Pedro Pascal , Gina Carano , Nick Nolte , Giancarlo Esposito , Emily Swallow , Carl Weathers , Omid Abtahi , Werner Herzog et Taika Waititi .

En outre, une série sur Toy Story est également en cours de création. Une série qui semble évident puisque le film Toy Story 4 sortira dans les salles au mois de juin 2019. Un retour de nos héros d’enfance avec Buzz l’Eclair, Woody, Jessy mais aussi la Bergère qui s’est émancipée et devient une femme de pouvoir, s’adaptant à l’aire du temps.

Disney Plus : une grosse concurrence pour les plateformes de streaming

Disney envisage déjà de rencontrer le succès, en prévoyant «60 à 90 millions d’abonnés dans le monde d’ici la fin de 2024». Un pari ambitieux mais pas irréaliste avec son rapport qualité/prix exceptionnel. Les deux tiers des abonnés seraient ainsi localisés en dehors des Etats Unis de quoi faire une véritable frayeur aux plateformes de streaming françaises. Pour ne pas se laisser distancer, Disney prévoit d’ailleurs d’investir pas moins d’un milliard de dollars afin de produire des programmes originaux rien que la première année.

Néanmoins, John Meyer d’investissements Transpire Ventures précise que «je pense vraiment que Disney ne sera pas une menace pour Netflix qui sait mieux que quiconque ce que veulent» ses abonnés. En effet, Netflix est très performant dans la création de programmes originaux qui animent les spectateurs. C’est le cas notamment de Strangers things, La Casa de Papel ou encore Block Mirror. D’ailleurs Netflix est actuellement en train de développer son offre en planchant sur la création de plus de contenu interactif à l’image de Bandersnatch, l’épisode-film issus de Black Mirror. Une série totalement interactive va d’ailleurs être diffusée avec You vs Wild.

De ce fait, les utilisateurs ne devraient pas annuler leur abonnement Netflix mais plutôt cumuler les deux abonnements les contenus étant propre à chacun et rentables. Reste à voir si l’analyse sera la bonne une fois Disney Plus officiellement dans quelques mois. Il ne reste donc plus que quelques semaines à Netflix pour accrocher son public (pas moins de 140 millions d’abonnés partout dans le monde tout de même) et espérer que celui-ci ne le laissera pas.

Apple TV+ concurrent dans le streaming vidéo

A côté, Apple prévoit également de créer sa plateforme, mais nous n’avons encore aucune information s’agissant d’Apple TV+. Une offre de streaming qui va donc se fractionner. Il semble donc logique que les spectateurs ne pourront plus se contenter d’une seule plateforme, des abonnements multiples devraient donc être multiples pour la jeune génération demandeuse de streaming et d’un large choix de vidéos à la demande. D’ailleurs, Disney propose déjà un site de vidéos en streaming dans le domaine du sport avec ESPN, née en 1978 qui propose tout sorte d’émissions et de contenu inédit sur le domaine du sport.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici