Je les aime bien, oui, et ils fonctionnent bien. Les nouveaux TicPods Free, le casque sans fil Bluetooth qui révolutionne le marché, sont un très bon choix (surtout lorsque vous poussez un landau la plupart du temps). Je n’en doute pas. Si vous voulez savoir pourquoi, continuez à lire.

Qu’est ce que les TicPods Free

Soyons honnêtes : oui, ils ressemblent aux Apple AirPods. Mais cette conclusion ne dure que quelques minutes, lors du premier contact avec TicPods Free. Pour commencer, par le design, mais aussi par le boîtier de recharge portable. Mais c’est tout.

Si nous nous arrêtons pour les regarder de près, les écouteurs de Mobvoi sont considérablement plus grands que ceux d’Apple. Si nous les regardons attentivement, nous pouvons voir que les écouteurs de Mobvoi sont beaucoup plus grands que ceux d’Apple. Voici le premier inconvénient : ils ne sont pas confortables pour tout le monde. Mais cela, dans le secteur des écouteurs, n’est pas nouveau. Dans mon cas, je n’ai eu aucun problème et je me suis parfaitement adapté à mon oreille. Je n’ai jamais été blessé et je ne les ai pas lâchés non plus. Ils viennent avec deux tailles différentes de coussinets en silicone. Ils sont également bons pour le sport et résistent à la sueur, à l’eau et à la pluie grâce à leur indice IPX5 (pas pour lancer des fusées mais quelque chose comme ça).

En ce qui concerne l’autonomie des batteries, l’entreprise promet qu’en seulement 40 minutes ils sont complètement chargés et offrent jusqu’à 4 heures d’autonomie. Et lorsqu’il est combiné avec le boîtier du chargeur portable, la durée de vie de la batterie peut atteindre 18 heures. Depuis 10 jours que j’utilise TicPods Free, je n’ai pas eu à les charger. Vous savez que la question de la durée de vie des piles est très relative car elle dépend de votre utilisation mais, en ce sens, les écouteurs ne déçoivent pas.

De plus, dès que vous les rangez dans le boîtier (en plastique, en passant), ils sont immédiatement chargés. Le boîtier se ferme sans risque d’ouverture et les écouteurs sont solidement fixés à l’aide de minuscules points de charge magnétiques. Soit dit en passant, le cas a une entrée de charge micro USB.

Une caractéristique importante à noter est qu’ils ont appel audio sur les deux écouteurs. Une grande partie de l’offre de casques d’écoute sur le marché offre l’audio dans un seul casque d’écoute, le résultat ? L’émetteur et le récepteur sont parfaitement entendus. De plus, ils offrent une réduction du bruit ambiant qui, bien qu’elle puisse être améliorée, est tout à fait atteinte.

écran tactile et compatibilité

La détection automatique dans l’oreille fonctionne parfaitement, c’est-à-dire que les TicPods Free détectent quand les deux écouteurs sont réglés pour jouer de la musique automatiquement. Et dès que vous en retirez un, la musique ou la vidéo que vous regardez s’arrête.

Ils sont tactiles. Il est difficile de maîtriser la sensibilité, mais une fois que vous maîtrisez le panneau de contrôle intuitif, TicPods Free semble encore plus confortable. Contrôler l’audio d’un simple geste sur le côté de l’oreillette est parfait :

  • – Une pression sur le haut ou le bas du manche de l’oreillette pour régler le volume.
  • – Double pression sur l’oreillette pour répondre ou terminer un appel. Ce même geste sert à passer à la chanson suivante.
  • – Une pression longue de deux secondes pour annuler un appel entrant, mais si vous ne parlez pas au téléphone, cette même pression active l’assistant vocal du téléphone.

Avez-vous besoin de plus de données sur les avantages qu’ils offrent ? En voilà donc une considérable : ils sont compatibles avec Android et iPhone, ainsi qu’avec Google Assistant et Siri. Je tiens à vous rappeler que les AirPods ne sont compatibles qu’avec les appareils Apple. En ce qui concerne la qualité du son : je lui donne une qualité remarquable. Il est vrai qu’à cet égard, ils ne sont pas les meilleurs. Les AirPods, à cet égard, les ont battus par un glissement de terrain. Mais TicPods Free coûte 129,99 euros, alors que celui d’Apple est de 179 euros et sa compatibilité est limitée. De plus, Mobvoi l’a publié en trois couleurs : blanc, bleu et rouge.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici