Covid-19 : le secteur de la joaillerie face à la demande

LifestyleMode et beautéCovid-19 : le secteur de la joaillerie face à la demande

À l’instar des autres secteurs, celui de la joaillerie a dû faire face aux conséquences néfastes de la crise sanitaire de la Covid-19. Baisse des ventes, fragilisation de la relation client, perte de parts de marché sont autant d’effets négatifs de la crise subis par les acteurs de ce secteur du luxe. Cependant, d’un certain point de vue, tout ceci a été bénéfique. Les enseignes spécialisées ont pris conscience de l’importance de réinventer leurs offres et de repenser leur stratégie commerciale pour mieux s’aligner sur les exigences du digital. Comment le secteur de la joaillerie peut-il faire face à la demande en période de Covid-19 ?

Les impacts de la crise sanitaire sur le secteur de la joaillerie

L’attachement des acteurs du secteur à la vente en boutique physique ne leur a pas profité durant la crise. La crise sanitaire a entre temps entrainé la fermeture de tous les établissements physiques de vente sur l’étendue du territoire national. Actuellement, malgré l’allègement des mesures de sécurité, le nombre de visiteurs dans les magasins reste considérablement réduit. Pour s’adapter à la nouvelle situation, les achats en ligne ont explosé lors du confinement et depuis, la tendance est restée la même. Les enseignes spécialisées qui n’investissent pas sérieusement dans les canaux de distribution digitaux auront naturellement plus tendance à perdre une part non négligeable de clientèle.

D’un autre côté, les effets négatifs de la crise sur le pouvoir d’achat de certains clients les amènent à réduire leur investissement dans les produits de luxe, notamment les bijoux. Les salons de bijoux ne peuvent plus drainer autant de monde que par le passé, en raison des quotas sécuritaires de personnes fixés par les autorités sanitaires. Tout ceci impose de penser à de nouveaux modes d’engagement des clients pour maintenir la compétitivité du secteur à un excellent niveau.

Digitaliser l’expérience client des enseignes de joaillerie

Les marques de joaillerie les plus avisées ont compris qu’il est désormais vital de renforcer leur présence numérique pour stabiliser leurs revenus. D’ailleurs, si vous cherchez une bijouterie en ligne qui propose des accessoires tendance intégrant les meilleures techniques de fabrication de joaillerie, il existe des plateformes spécialisées qui sauront combler vos attentes. Vous pourrez découvrir plus de 6500 références qui sont proposées à des tarifs très attractifs.

C’est l’assurance de trouver, peu importe votre budget, la pièce présentant le meilleur rapport qualité-prix compte tenu de vos envies. Vous profitez de moyens de paiements en ligne fiables et sécurisés avec la possibilité de vous faire livrer à domicile ou en point relais.

bijouterie en ligne avantages

Face à une augmentation des consommateurs qui concrétisent leurs décisions d’achat via internet par peur de la pandémie, les bijouteries se doivent de dynamiser les points de contact numériques. Il faut investir dans la création d’un site web optimisé SEO, responsive, ergonomique, intuitif et visuellement attirant pour mieux présenter ses offres de valeur à la cible. Les réseaux sociaux ne sont pas à négliger. En sollicitant par exemple les services d’un bon community manager, il est possible de générer de bonnes interactions avec votre communauté pour rediriger efficacement les clients et prospects vers le site web.

Avant la pandémie, la majorité des clients avaient pour habitude de se rendre dans une boutique physique pour choisir leurs pièces de joaillerie. Cela s’explique par le fait que le choix d’un bijou est très spécial, il faut dans l’idéal voir directement la pièce, la toucher, la manipuler et éventuellement l’essayer pour créer une certaine connexion émotionnelle. Pendant longtemps, ce mode d’achat présentiel a été une marque de fabrique prise pour référence par acheteur et vendeur. Aujourd’hui, l’organisation de « shows » via la télévision ou encore les réseaux sociaux permet aux boutiques de présenter leurs bijoux aux prospects qui ne peuvent pas se déplacer.

Les « lives sales » prennent aussi de l’ampleur. Elles permettent à un consommateur directement mis en relation par canal vidéo avec un conseiller client d’effectuer instantanément ses achats pour être livré plus tard. Pour essayer un bijou, des applications de réalité augmentée sont mises à contribution. Plus besoin de se déplacer en boutique, il suffit pour le client via l’application, de scanner la partie à mettre en valeur et de sélectionner l’accessoire désiré pour voir le rendu d’essayage. Les multiples options de personnalisation offertes permettent à chaque client de bénéficier d’une expérience de shopping en ligne efficace et sur mesure.

Proposer des bijoux accessibles et authentiques pour les nouveaux profils d’acheteur

Le ralentissement des activités économiques dû à la crise s’est négativement répercuté sur l’importance du pouvoir d’achat de la plupart des consommateurs. Les boutiques de joaillerie doivent donc se concentrer sur la proposition des pièces milieu de gamme et haut de gamme qui présentent un tarif accessible pour le grand nombre. Le recyclage par le haut est d’ailleurs une nouvelle tendance dans le secteur. Certaines marques n’hésitent plus à restaurer certaines de leurs anciennes pièces ou encore à se tourner vers le marché de la seconde main pour se fournir. Il est ainsi possible de proposer des bijoux à prix intéressant qui restent cependant qualitatifs et conformes aux valeurs de la marque.

Pour produire du neuf, les bijouteries doivent avoir la meilleure maitrise de leur coût de production (en utilisant par exemple des diamants synthétiques) pour offrir des créations au meilleur prix. Désormais, le secteur de la joaillerie doit conquérir une clientèle jeune, connectée qui se sent de plus en plus concernée par les questions de responsabilité sociétale des entreprises.

Pour se créer une bonne connexion émotionnelle avec leurs bijoux, les nouveaux consommateurs demandent à profiter de produits intègres disposant d’une excellente traçabilité. Pour satisfaire ce besoin de transparence, les marques sérieuses ne doivent pas hésiter à fournir des certificats d’authenticité et de garantie pour chacune de leur création. Dans ce contexte particulier, les bijoux made in France rencontrent un grand succès auprès des consommateurs nationaux comme internationaux.

demande croissante secteur joaillerie

Mieux cibler les consommateurs locaux

Même si le tourisme international reprend progressivement son cours, l’affluence des touristes étrangers, principalement des touristes chinois qui affectionnent particulièrement les bijoux de luxe, devrait prendre du temps avant d’atteindre son niveau maximal d’avant la pandémie. Pour minimiser cet effet de la crise sanitaire, il est donc important pour les bijouteries de plus se concentrer actuellement sur les consommateurs locaux. En ligne ou au niveau des points de vente physiques, des stratégies d’acquisition client destinées à mettre en valeur la marque sur le plan régional doivent être élaborées.

Suite à une étude minutieuse du comportement d’achat de la niche locale, des campagnes publicitaires originales visant une cible régionale peuvent être mises en place par internet, la télévision ou la radio. L’amélioration du référencement local des points de présence numérique, la réactivité des équipes pour la gravure ou la réparation d’un bijou en urgence pour la clientèle locale, la mise en place d’un service efficace de livraison à domicile ou en point relais sont autant de postes à optimiser.

L’instauration d’une option d’achat « satisfait ou remboursé » permettra par ailleurs de gagner plus rapidement la confiance des consommateurs ciblés. De plus, l’instauration de paiement en plusieurs fois sans frais permet à certains clients d’acquérir des bijoux haut de gamme plus facilement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -