Covid-19 : le cannabis protège-t-il du virus ?

Santé Coronavirus Covid-19 : le cannabis protège-t-il du virus ?

Alors que le coronavirus continue de se propager dans le monde, les chercheurs continuent à travailler d’arrache-pied pour trouver un vaccin ou des traitements. Comme il fallait si attendre, la question du cannabis thérapeutique a été posée et un médecin canadien souhaite mener des essais cliniques.

Quels sont les effets du cannabis thérapeutique ?

Si une chose est certaine sur le sujet du cannabis thérapeutique à base de CBD, c’est qu’il a des effets anti-douleur mais aussi anti-inflammatoire. Un médecin canadien souhaite donc mener à bien des essais cliniques sur les cannabinoïdes pour savoir s’il est possible d’aider les patients atteins du Covid-19.

La littérature et l’expérience médicale prouve que les cannabinoïdes ont des vertus anti-inflammatoires d’après le Dr Mohan Cooray, CEO de Cannalogue. De plus, il ajoute que les ingrédients actifs auraient des propriétés immunomodulatrices. Cela signifie qu’il serait possible de renforcer le système immunitaire des patients, en tout cas c’est ce qui a été démontré lors d’études sur des malades souffrant de la maladie de Crohn, de la polyarthrite rhumatoïde ou de la sclérose en plaque qui sont des maladies auto-immunes.

C’est pour cela que le centre médical Ichilov de Tel-Aviv s’est récemment lancé dans une étude visant à utiliser les propriétés anti-inflammatoires du CBD pour diminuer la réaction inappropriée de notre système immunitaire en cas d’infection au Covid-19. C’est en général cette réaction qui est responsable du déclenchement d’une forme grave du virus qui peut conduire au décès du patient.

Les essais sur le CBD et le Covid-19 n’ont pas été approuvés

Les responsables de la santé au Canada n’ont pas approuvé cette demande d’essai clinique portant sur le CBD et le Covid-19. D’ailleurs, l’IACM rappelle qu’aucune étude n’a été menée à terme et que rien ne prouve à ce jour que les préparations à base de cannabinoïde peuvent protéger contre le coronavirus.

En outre, les médecins préconisent une diminution voire l’arrêt de la consommation par combustion. En effet, fumer irrite les poumons et pourrait aggraver les symptômes du SRAS-CoV2.

Attention aux fake news

En cette période, les fausses informations circulent énormément. En plus de cela, certaines personnes se permettent de donner des conseils, parfois absurdes. Par exemple, en mars dernier, un journaliste turc a expliqué que le combo thym, miel, prière et cannabis était la solution pour se protéger contre le Covid-19.

A ce jour, ce qui est sûr, c’est que rien ne prouve que le cannabis thérapeutique puisse être bénéfique pour les patients atteins du Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici