Coronavirus : quel soutien de l’État pour mon entreprise ?

Business Coronavirus : quel soutien de l’État pour mon entreprise ?

Si certaines personnes pensent que le coronavirus pourrait être bénéfique dans un sens pour l’environnement, une chose est certaine, les chefs d’entreprise ne sont pas vraiment en mesure de voir les choses de cette façon. Ils sont en effet confrontés à de graves problèmes financiers, avec d’énormes manques à gagner, et le pire c’est qu’ils n’en voient toujours pas la fin. Vous vous sentez concerné par ce problème ? Alors lisez la suite pour en savoir plus sur le soutien de l’État pour les entreprises face au coronavirus.

Les différentes mesures de l’État pour aider les entreprises à faire face au coronavirus

En ce moment, avec la crise que connait le monde à cause du coronavirus, les conséquences néfastes sont visibles à divers niveaux. Les personnes les plus touchées sont sans doute les chefs d’entreprise, qui voient leur activité s’écrouler peu à peu à cause de cette épidémie mortelle. Ils doivent subir des répercussions importantes telles que :

  • La chute de leur chiffre d’affaire
  • L’absence des salariés
  • L’obligation de fermer même pour certains (restaurateur, centre de loisir, etc.)
  • La rupture d’approvisionnement…

Mais heureusement, ils n’auront pas à faire face à cela tout seul. En effet, depuis plusieurs jours, des mesures ont été prises dans le cadre du soutien de l’État pour les entreprises face à la crise du coronavirus. Au nombre de ces mesures, on peut citer entre autres :

  • Le report sans pénalité du paiement des impôts tels que les taxes sur salaire, les acomptes d’impôt sur les sociétés, etc.
  • La création d’un fond de solidarité pour aider les indépendants, les TPE et les micro-entreprises. Ici les entreprises françaises impactées par la crise seront recensées, car seuls les secteurs les plus touchés sont pris en compte.
  • La mise en œuvre d’un dispositif exceptionnel de garantie par l’État, pour faciliter l’octroi des prêts de trésorerie par les banques.
  • La possibilité de bénéficier d’un rééchelonnement de vos crédits, en faisant appel à un médiateur du crédit qui se chargera d’étudier la recevabilité de votre demande avant de contacter votre banque.
  • Le renforcement et simplification du dispositif de chômage partiel, pour les entreprises qui doivent réduire ou suspendre leur activité. A ce titre le soutien de l’État pour les entreprises consiste ici à prendre en charge tous les frais d’indemnisation des salariés concernés.
  • La suppression des pénalités de retard pour les entreprises ayant signé des contrats de marchés publics avec l’Etat ou les collectivités locales.
  • Un report de paiement des factures d’eau, d’électricité, de loyer et de gaz pour les petites entreprises considérées comme les plus en difficultés.
  • L’accord dans certains cas critiques, d’une remise d’impôt direct suite à une évaluation individuelle des demandes de chaque entreprise.

Plusieurs autres mesures ont été prises par le gouvernement français pour venir en aide aux entreprises qui se retrouvent difficulté en ce moment. Alors en fonction de votre secteur d’activité et de l’importance de l’impact de cette épidémie sur vos activités, vous pourrez bénéficier de chacune de ces dispositions.

Comment assurer sa trésorerie pendant le coronavirus ?

Les entreprises disposent de plusieurs solutions en ce moment pour assurer leur trésorerie malgré la crise du coronavirus. Tout d’abord, grâce au soutien de l’État pour les entreprises, ces dernières sont en mesure de bénéficier de prêts plus facilement auprès des banques pour renflouer leurs caisses.

Ensuite, il faut savoir que la Bpifrance (Banque publique d’investissement) a aussi mis en place des dispositifs spéciaux pour aider les entreprises dans cette crise. Elles pourront bénéficier de prêts pouvant aller jusqu’à plusieurs millions d’euros, en fonction de leur taille et de leur type.

Il faut noter à ce niveau qu’il s’agit de prêts sans garantie, pouvant s’étaler sur plusieurs années selon la situation. En plus, les entreprises auront droit à un important différé pour ce qui concerne le début du remboursement. Tout ceci devrait permettre à tous les promoteurs d’entreprise de maintenir leur activité à flot jusqu’à la fin de l’épidémie du coronavirus.

Comme vous pouvez le voir, depuis que le monde est plongé dans le chaos total à cause du coronavirus, les gouvernements font de leur mieux pour aider les populations et les entreprises à s’en sortir. Le soutien de l’État pour les entreprises françaises vient donc à point nommé pour soulager les chefs d’entreprises qui croulent actuellement sous le poids des difficultés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -