Coronavirus : qu’en est-il des BAC 2020 ?

0
Coronavirus : qu’en est-il des BAC 2020 ?

Découvert en Chine depuis quelques mois maintenant, le coronavirus fait trembler le monde. Les mesures prises pour lutter contre l’évolution de la maladie, a profondément changé le quotidien de tous les français. Depuis l’instauration du confinement, l’école a aussi fermé ses portes. Cette situation qui semble perdurer, aura sans doute des répercussions sur les examens de fin d’année. Voyons ici, ce qu’il en sera des Bac 2020.

A quoi ressemblera la session normale du Bac 2020?

Ceux qui s’interrogeaient sur la tenue de l’examen du baccalauréat, ont été fixés il y a quelques jours. Le 03 Avril 2020, le ministre français en charge de l’éducation nationale a déclaré lors d’une conférence de presse, que le Bac 2020 ne se déroulera pas de façon classique, quelle que soit la filière.

L’option choisie est celle du contrôle continu et cette décision, s’interprète de deux façons. Si la pandémie du coronavirus régresse et que l’école réussit à ouvrir à nouveau ses portes avant la fin du mois de Juin, le baccalauréat sera attribué en tenant compte des notes des trois trimestres durant lesquels les cours se seraient régulièrement déroulés. Dans le cas contraire, seules les notes des deux premiers trimestres seront prises en compte.

La session de rattrapage aura-t-elle lieu ?

Les conditions particulières créées autour du Bac 2020 n’empêchent pas de faire les choses dans les règles de l’art.  Les autorités en charge de l’enseignement Français ont prévu une session orale qui servira de rattrapage. Cette dernière est réservée uniquement pour les apprenants ayant des moyennes comprises entre 8 et 9,9. Elle est prévue pour se tenir entre le 08 et le 10 Juillet 2020 même si, comme l’on pourrait s’en douter, il n’est pas évident que tous les élèves soient vraiment prêts. Ainsi, pour repêcher les apprenants recalés, l’Etat a prévu organiser en Septembre 2020 une autre session.

Initialement destinée aux élèves ayant raté la session normale pour raisons de santé, la session du Bac 2020 de septembre prochain permettra aux recalés qui auraient fait preuve d’assiduité et de motivation de décrocher leur diplôme. Un jury professionnel sera mis sur pied pour apprécier tout cela.

Il est important de souligner que la session de septembre est également prévue pour les élèves qui ont suivi les cours par correspondance, qui fréquentent les unités d’enseignement hors contrat, ou qui n’ont pas pu suivre les cours durant l’année scolaire pour des raisons sanitaires.

Par ailleurs, ces dispositions relatives au Bac 2020 prises par le gouvernement ont suscité des interrogations au niveau de plusieurs personnes qui s’interrogent sur l’applicabilité de la décision.

Que pensent les acteurs du système éducatif ?

Le principe retenu pour le déroulement des Bac 2020 par les autorités de l’éducation nationale a entraîné une vague d’interrogations et d’inquiétudes au niveau des différents acteurs du système.

La grosse inquiétude est liée au décrochage des élèves durant la période de confinement. En effet, l’on se demande comment évaluer les apprenants des  filières professionnelles, alors qu’ils n’ont pas vraiment de travaux pratiques durant la période de fermeture des écoles. Pour apaiser dans une certaine mesure les sceptiques, le ministre a annoncé que le soutien scolaire sera organisé pendant ces vacances de printemps avec l’option des cours en ligne.

Autre son de cloche, certains pensent que la méthode retenue ne constitue pas vraiment un problème dans le fond. Pour le sociologue Pierre Merle, personnage averti de l’évaluation en milieu scolaire, la décision d’octroyer le Bac 2020 par le contrôle continu, permettra une meilleure appréciation des compétences des apprenants. Ces derniers seront ainsi appréciés selon leurs compétences, et non selon la hiérarchie liée aux notes.

Pour conclure, il est important de rappeler que la meilleure manière pour vite finir avec cette pandémie afin de se reconcentrer sur l’essentiel, est de respecter les différentes consignes des autorités compétentes.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici