Coronavirus : les JO sont reportés en 2021

Actualité Coronavirus : les JO sont reportés en 2021

Le coronavirus fait de plus en plus de dégâts sur son passage. En effet, le virus a désormais contaminé tous les continents faisant des milliers de morts par jour. Suite à ces conséquences dramatiques, de nombreux événements sportifs sont annulés au fur et à mesure par prévention et par sécurité tant des sportifs que des spectateurs. Ainsi après avoir annulé Rolland Garros ou encore l’Euro 2020 et même l’Eurovision, c’est désormais officiel : les jeux olympiques ne se dérouleront pas en 2020.

Les Jeux Olympiques 2020 ont été reportés en 2021 à cause du coronavirus

Alors que Tokyo se prépare depuis des mois à accueillir les athlètes du monde entier en été 2020, la compétition sportive est aujourd’hui reportée officiellement. A l’image de l’Euro 2020, la compétition sportive est ainsi décalée en raison de la pandémie. En effet, une mesure prise de manière anticipée et préventive mais qui fait sens quand on se souvient tout d’abord que le COVID-19 est né sur le continent asiatique. Certes la situation s’améliore de jour en jour en Asie, les nouveaux cas détectés étant en légère diminution depuis quelques jours déjà.

Pour autant, le virus s’est aujourd’hui emparé de l’Europe, des Etats-Unis et de l’Afrique plongeant de nombreux pays en confinement. Ainsi ce n’est pas tant le territoire d’accueil qui effraie les autorités directrices mais le rassemblements de nombreux individus (sportifs et visiteurs) venus de pays évoluants à des stades différents. Une mesure préventive qui fait suite à la demande des sportifs et aux premières annulations et inquiétudes des spectateurs.

Pourquoi cette décision ?

La décision de l’annulation était sur le feu depuis quelques semaines déjà suite à la pétition lancée par de nombreux sportifs. Nous nous en doutions d’ailleurs en voyant que des rassemblements prévus dans quelques semaines comme l’Eurovision 2020 était également décale. La décision du report de la compétition mondiale était très difficile à prendre pour la CIO, mais une annulation était tout simplement inimaginable. En effet, seules trois annulations ont été opérées depuis le lancement de cet événement sportif tous les 4 ans, pour les jeux Berlin (1916), de Tokyo (1940) et de Londres (1944), des annulations qui font suite aux événements tragiques que nous connaissons tous : les deux guerres mondiales.

Le retour des jeux olympiques à Tokyo était symbolique et devait tirer un trait sur le sombre passer d’Hiroshima et Nagasaki. Une annulation suite à la pandémie était donc terrible tant sur le plan historique que sur les conséquences financières de ce choix. Ainsi, le report en 2021 entraine une perte financière pour les billetteries, les hôtels mais aussi pour les sportifs qui voient leurs entrainements bouleversés par la nouvelle. Heureusement, avisé des risques, le CIO avait souscris une police d’assurance en cas d’annulation en 2004.

A une échelle nationale, France Television va également essuyer quelques pertes étant donné qu’une très grosse partie de son antenne était consacrée à la rediffusion des jeux olympiques pendant un long mois.

Quel impact sur les JO et les athlètes ?

Finalement, les jeux olympiques de Tokyo se dérouleront à partir du vendredi 23 juillet 2021 donc pratiquement un an pour jour pour jour après la date initialement prévue qui était le 24 juillet 2020. La nouvelle date a été annoncée le 30 mars 2020, quelques jours seulement après l’annonce du report.

“Les Jeux olympiques se tiendront du 23 juillet au 8 août 2021. Les Paralympiques se dérouleront du 24 août au 5 septembre”, déclare le président du comité d’organisation japonais Yoshiro Mori lors d’une conférence de presse à Tokyo.

Au jour de l’annonce du report des jeux olympiques, 57% des sportifs avaient leur ticket d’entrée pour la compétition sportive et cette situation risque d’être revue d’ici l’année prochaine. En effet, il faudra laisser la place à de nouveaux sportifs peut être plus performant mais aussi pourquoi pas retirer des personnes qualifiées dont les performances risquent d’avoir chuté. Réponse dans quelques semaines sur les conséquences de ce report, logiquement les derniers tournois de qualification olympique pourraient se tenir cet été, s’ils n’ont pas pu se tenir à cause de la pandémie.

S’agissant des autres compétitions nationales et internationales, la plupart des fédérations ont opté pour un report de leurs rencontres sportives. Cette règle s’applique ainsi à un grand nombre de compétitions sportives à l’exception du football qui dispose d’un calendrier prioritaire et de la NBA qui vit son propre périple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici