Coronavirus : les Français sont-ils moins hygiéniques pendant le confinement ?

Santé Coronavirus Coronavirus : les Français sont-ils moins hygiéniques pendant le confinement ?

Les Français veulent respecter les gestes barrières et se lavent beaucoup plus les mains qu’avant le début du confinement. Pourtant, le reste de leur hygiène aurait tendance à se détériorer selon l’étude Ifop réalisée pour 24Matins.fr, “Mains propres, slips sales…état des lieux de l’hygiène corporelle des Français confinés”. Découvrez plus en détail les chiffres révélés par cette étude.

La toilette quotidienne des Français

Si, avant le confinement dû au coronavirus, 76 % des Français déclaraient faire une toilette quotidienne complète, ils ne sont plus que 67 % à continuer de la même façon en période de confinement. Les hommes sont ceux qui ont le plus laissé leur hygiène se détériorer. En effet, ils étaient 71 % à se laver entièrement en février 2020 et ne sont plus que 61 % actuellement. On notera aussi que les seniors de plus de 65 ans semblent être particulièrement impactés, car 49 % d’entre eux seulement font une toilette quotidienne.

Les femmes ne sont pas en reste. De 81 % auparavant, le nombre de femmes se lavant tous les jours passent maintenant à 74 %. 

Il semble aussi ressortir de cette étude que plus les Français sont entourés, plus ils ont tendance à garder leurs habitudes en terme d’hygiène. En effet, 85 % des femmes et 70 % des hommes se lavant tous les jours en confinement, déclarent être confinés avec 4 personnes ou plus.

Les Français confinés et leurs sous-vêtements

Autre phénomène révélé par l’étude Ifop, les Français changent moins souvent de sous-vêtements, voire pour certains, beaucoup moins souvent. 

Si les femmes semblent rester elle-même en changeant de culottes tous les jours pour 91 % d’entre elles, contre 94 % avant la période de confinement, le ton change du côté des hommes. Avant d’être confinés, ces derniers étaient 73 % à changer de slip ou de caleçon chaque jour. Depuis que la population française reste à son domicile, ils ne sont plus que 68 % à le faire. Les seniors sont là aussi moins attentifs que les autres avec un chiffre de 58 %. Une autre donnée surprenante, 1 % des hommes interrogés déclarent même changer de sous-vêtement moins d’une fois par mois. Si ces chiffres vous donne des hauts-le cœur, pas de panique, ils continuent de se laver les mains. 

Les Français confinés et leurs sous-vêtements

Ces Français qui ne portent plus de sous-vêtements du tout

Ce confinement nous réservera donc encore quelques surprises. Si avant de rester à leur domicile 1 % des hommes déclaraient ne pas porter de sous-vêtements, ils sont maintenant 5 % à céder à la tendance. En ce qui concerne les femmes, aucune des personnes interrogées avant confinement n’y avait cédé, contre 2 % maintenant. 

On peut toutefois noter un réel changement dans les habitudes des Françaises vis-à-vis de leur soutien-gorge. 3 % d’entre elles ne portaient pas de soutien-gorge avant d’être confinées, aujourd’hui, c’est 8 % des femmes qui ne s’encombrent plus de ce vêtement. 18 % de ces femmes sont travailleuses indépendantes, et 20 % ont entre 18 et 24 ans. 
Une dernière donnée nous révèle que les Français et Françaises portent un regard plus dur sur eux-mêmes depuis le début du confinement. Si 22 % des hommes se trouvent beaux actuellement, c’est seulement 12 % des femmes qui avouent se trouver belles. Si la plupart des interrogés se trouvent dans la moyenne, 4 % des hommes ne se trouvent pas beaux du tout quand 6 % des femmes font la même déclaration. Le confinement semble donc avoir donné aux Français une bien faible estime d’eux-mêmes que l’on espère voir remonter à la hausse en fin de confinement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -