Coronavirus : coup de gueule de Philippe Etchebest

Santé Coronavirus Coronavirus : coup de gueule de Philippe Etchebest

Le chef étoilé et Meilleur Ouvrier de France Philippe Etchebest, également star d’M6, membre du jury de Top Chef et en charge de l’émission Cauchemar en cuisine est actuellement confiné dans sa maison dans le Périgord, ce qui ne l’empêche pas de s’exprimer sur les réseaux sociaux et dans les médias.

Coup de gueule suite au discours du Président

Connu pour ses emportements et son franc parler, le chef Etchebest a d’abord publié un premier coup de gueule sur Twitter sous forme de vidéo le 16 mars. Ce dernier concernait les personnes qui sortent de chez elles malgré le confinement. “Pour qu’on aille plus vite, tous ensemble, il faut être responsable”, concluait-t-il sagement.

Philippe Etchebest, qui, comme tous les autres restaurateurs, a du fermer son établissement situé à Bordeaux le samedi 14 mars 2020 au soir, s’inquiète aussi pour sa profession. Les mesures sanitaires prises pour lutter contre l’épidémie de coronavirus mettent à mal l’économie française et font particulièrement souffrir les entreprises du secteur de la restauration.  

En effet, lors de son allocution du 13 avril, Emmanuel Macron a annoncé un déconfinement progressif à partir du 11 mai. Cependant les restaurants devront attendre au moins jusqu’à la mi-juillet pour pouvoir envisager de réouvrir. L’hypothèse la plus optimiste est donc un arrêt total de 4 mois de leur activité. C’est un véritable coup dur qui provoque l’inquiétude chez de nombreux professionnels.

C’est pourquoi vendredi 17 avril, Philippe Etchebest a de nouveaux pris la parole pour pousser un coup de gueule, dans les colonnes du Parisien cette fois-ci. Il rappelle que tous les restaurants sont touchés, quelle que soit leur taille ou la notoriété de leur propriétaire et/ou chef. Lui-même a du mettre ses 60 collaborateurs au chômeur partiel et est inquiet pour l’avenir de son restaurant. Il révèle également que les autres membres du jury de Top Chef, Michel Saran et Paul Pairet ne sont pas épargnés non plus. Ce dernier, qui possède deux brasseries en Chine, a pu réouvrir ses établissements mais ils ne fonctionnent qu’à 50% et 10%. 

La situation des restaurateurs pendant le coronavirus

En mars 30% des restaurateurs n’ont pas été en capacité d’avancer les salaires de leurs employés et cette proportion devrait fortement augmenter dès avril. Les restaurants ont en effet peu de trésorerie. Ainsi selon le chef étoilé, 40% des établissements ne pourront pas réouvrir et devront mettre la clé sous la porte. 

Pour les 60% restants, la situation ne sera pas rose non plus. En effet s’ils réouvrent avec une capacité réduite pour permettre de respecter les barrières sanitaires, ils devront licencier du personnel.  Après avoir exprimé son inquiétude, Philippe Etchebest interpelle Emmanuel Macron avec colère et réclame des décisions et annonces gouvernementales claires à destination des restaurateurs. Il demande une intervention des assurances et une aide de l’État. État qui selon lui semble dépassé et inconscient de la situation des restaurateurs qui ont déjà du subir les conséquences des mouvements sociaux (grèves, mouvement des gilets jaunes…). Le Meilleur Ouvrier de France conclue alors son coup de gueule par un résumé de la situation des restaurateurs français : “Ils étaient au bord du gouffre. Là ils sont dedans”. Reste à savoir quelle sera la réponse du gouvernement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -