La Corée du Nord teste des armes “high-tech” pour améliorer la puissance de combat

Publié par Jerome le novembre 16, 2018 | Maj le novembre 16, 2018

La Corée du Nord a annoncé vendredi qu’elle allait tester une ” arme de haute technologie ” que le dirigeant du pays, Kim Jong-un, a supervisée en personne, selon la North Korean Central Broadcasting Station (KCBS).

Qu’est ce que des armes high-tech

Kim a inspecté l’arme lors d’une visite à un institut de défense dans un lieu indéterminé. En fait, on sait peu de choses sur ce système “de pointe”, qui était en développement depuis l’époque de feu le père de Kim Jong-un, l’ancien dirigeant Kim Jonng Il, et dont le caractère “défensif” se distingue.

Il s’agit de la première inspection “in situ” du dirigeant nord-coréen d’un essai d’armement depuis novembre dernier, date à laquelle il avait supervisé le lancement d’un missile balistique intercontinental Hwasong 15, et elle se déroule dans le cadre des dialogues de dénucléarisation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, qui n’ont enregistré aucun progrès depuis leur sommet du 12 juin.

“L’arme, qui a été mise au point depuis longtemps sous la direction dynamique de notre parti, a pour objectif de sauvegarder complètement notre territoire et d’améliorer considérablement la puissance de combat de notre armée populaire”, selon le communiqué officiel.

Test réussi

Selon les informations recueillies à leur tour par l’agence de presse officielle sud-coréenne Yonhap, le test de l’arme tactique de haute technologie a été réalisé avec succès et a été qualifié par le leader nord-coréen de “grande innovation pour améliorer sa capacité de défense nationale”. Au cours de l’essai, Kim était accompagnée du vice-président du Parti du travail au pouvoir, Choe Ryong-hae, et de deux hauts fonctionnaires : Ri Pyong Chol, chef du Département de l’industrie des munitions du Parti du travail de Corée du Nord, et Jo Yong Won, directeur adjoint du Département du Comité central du Parti.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *