La Corée du Nord dévoile le premier portrait officiel de Kim Jong-un

Publié par Jerome le novembre 6, 2018 | Maj le novembre 6, 2018

La Corée du Nord a dévoilé ce qui semble être le premier portrait officiel du dirigeant Kim Jong-un, une nouvelle étape dans la consolidation de son leadership sur un régime essentiellement basé sur le culte de la personnalité de ses maréchaux.

Un tableau de Kim Jong-un en Corée du Nord

Le tableau est apparu à côté d’un autre tableau du président cubain Miguel Diaz-Canel dans le cadre du déploiement pour rencontrer le président des Caraïbes à l’aéroport Sunan à Pyonyang dimanche dernier, selon les images des agences étatiques Prensa Latina et KCNA.

Auparavant, des photographies de Kim avaient été exposées, comme celle que l’on avait vue lorsque le dirigeant nord-coréen avait reçu le chef du département des relations internationales du Comité central du Parti communiste chinois (CCP), Song Tao, à Pyonyang en avril dernier.

Cependant, jamais auparavant un tableau tel que Kim Il-sung et Kim Jong-il, le grand-père et le père respectivement du leader actuel, n’avait été exposé en public.

Ces deux portraits célèbres, réalisés par l’atelier d’art Mansudae de Pyonyang (le principal centre de production de la propagande nord-coréenne), doivent être accrochés dans chaque maison et bâtiment du pays, selon le mandat du régime, qui établit également un protocole strict pour leur nettoyage et leur entretien. La présentation en société de ce portrait du maréchal actuel semble indiquer une étape importante dans la consolidation de la figure publique du troisième Kim qui dirige le pays.

De nombreux analystes ont déjà souligné que le régime a été très prudent en exaltant l’image de Kim Jong-un parce que sa jeunesse (il est arrivé au pouvoir avec un peu plus de 30 ans en 2011) pourrait à l’époque être un facteur négatif pour un pays qui vénère les vétérans et les gallons militaires.

Jusqu’à présent, aucune statue de Kim Jong-un n’a été dévoilée non plus, bien que le régime ait annoncé l’année dernière qu’il érigerait un ensemble de sculptures des trois chefs de la dynastie sur les pentes du mont Paektu, un volcan vénéré au nord-est du pays asiatique dont le nom est également utilisé dans la propagande officielle pour désigner la lignée des Kim Kim.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *