BusinessContracter un prêt : comment bien le choisir ?

Contracter un prêt : comment bien le choisir ?

De nombreux ménages choisissent le prêt pour financer des projets comme l’achat d’une voiture ou d’un bien immobilier. Avant de souscrire une offre, vous devez toutefois réfléchir à la pertinence de cette option par rapport à votre situation. Vous avez notamment besoin d’estimer l’impact du remboursement sur votre budget. Il est aussi nécessaire de comparer les contrats pour trouver le plus adapté à votre profil. 

Qu’est-ce qu’un prêt ?

Avant de contracter un prêt, il est important de comprendre le fonctionnement et les implications de ce type de financement. Un prêt renvoie au fait d’attribuer des fonds au demandeur et de lui accorder un délai pour le remboursement. Pour sa prestation, l’établissement de crédit applique généralement un taux d’intérêt et éventuellement des frais de dossier. 

À la base, un crédit est caractérisé par le montant demandé, la durée du prêt et le taux d’emprunt. L’existence de frais supplémentaires dépendra surtout de votre interlocuteur. En tout cas, vous devrez signer un contrat précisant les conditions du crédit, si votre demande a été acceptée. Vous serez ensuite tenu de payer l’emprunt et les intérêts suivant les modalités convenues. 

Vous disposez désormais de nombreuses solutions pour choisir un prêt. Outre les banques, des sites spécialisés permettent d’explorer les offres présentes sur le marché. Par exemple, vous trouvez votre microcrédit avec LoanScouter. Vous aurez également besoin d’effectuer une simulation et un comparatif pour dénicher des contrats avantageux. 

Lire la suite  Mode masculine : quel type de chemise porter au travail ?
Qu’est-ce qu’un prêt ? Pin
Source : shutterstock.com

Quels sont les différents types de prêts ?

Les types de prêts sont essentiellement définis par les conditions de paiement du prêteur (taux d’intérêt, mensualités, durée…). Ainsi, vous pouvez souscrire entre autres :

  • Un prêt amortissable, remboursant une partie de l’emprunt et les intérêts à chaque versement ;
  • Un prêt à taux variable (ou révisable), évoluant suivant un indice prédéfini ;
  • Un prêt modulable, permettant de modifier le montant des mensualités et de réaliser des paiements anticipés ;
  • Un prêt à remboursement de capital constant, faisant baisser les mensualités au fil des versements ;
  • Un prêt à taux fixe et échéance progressive, augmentant le montant dû avec le temps suivant un pourcentage convenu au départ ;
  • Un prêt in fine, amenant à payer uniquement les intérêts chaque mois et à rembourser intégralement les fonds empruntés à la dernière échéance ;
  • Un prêt relais, un nouveau crédit reposant sur l’imminence du remboursement d’un financement précédent ;
  • Un prêt sur gage, accordant un crédit contre un bien fourni comme garantie.

Il existe aussi des dispositifs spécialement créés pour faciliter l’accès au logement des ménages. Le crédit immobilier se distingue donc avec :

  • Le prêt accession sociale (PAS), sous conditions de revenus et permettant de bénéficier d’une APL (aide personnalisée au logement) ;
  • Le prêt conventionné, sans exigences de ressources et ouvrant des droits aux APL ;
  • Le prêt à taux zéro (PTZ), un crédit sans intérêt proposé aux primoaccédants avec des ressources faibles ;
  • Le prêt épargne logement, réservé aux détenteurs d’un compte épargne logement ou d’un PEL (plan épargne logement) ;
  • Le prêt action logement, destiné aux salariés souhaitant contracter un crédit et bénéficiant du soutien de leurs employeurs. 
Lire la suite  Pourquoi les objets promotionnels fonctionnent si bien ?

Dans tous les cas, vous devez bien vérifier les modalités de remboursement pour respecter vos engagements auprès de l’organisme prêteur. 

Comment contracter le prêt le plus adapté à votre situation ?

Vous devez maîtriser votre budget pour réussir à contracter un prêt correspondant à votre profil. Vous pourrez ainsi connaître votre capacité de remboursement et votre qualité de vie après avoir payé les mensualités. De plus, il faudra comparer les offres en considérant les principaux indicateurs dans le domaine, comme :

  • Le taux annuel effectif global (TAEG), soit le coût total du prêt ;
  • La valeur des mensualités ;
  • La durée du remboursement ;
  • Les clauses concernant les remboursements anticipés ;
  • Les primes d’assurance-crédit ;
  • La valeur de la garantie. 

Il est aussi important d’anticiper l’évolution de votre situation financière, en prévoyant les éventuelles augmentations de charges et baisses de revenus. De cette manière, vous limiterez les risques d’incidents de remboursement et d’interdiction bancaire. 

Comment contracter le prêt le plus adapté à votre situation ? Pin
Source : shutterstock.com

Quelles précautions prendre ?

Avant d’envisager de contracter un prêt, il vaut mieux effectuer une simulation de crédit en ligne. Vous disposez par ailleurs de nombreux simulateurs auprès des sites spécialisés, des courtiers et des établissements de crédit. L’idée est de vérifier votre capacité de remboursement et de comparer les offres présentes sur le marché.

Les calculateurs permettent concrètement d’estimer les versements à effectuer en fonction du montant et de la durée de l’emprunt. De ce fait, ils aident à savoir si l’emprunt envisagé dépasse vos moyens. Vous éviterez ainsi de perdre du temps à demander le crédit ou de risquer les défauts de remboursement. Enfin, vous devez prendre le temps d’étudier les différentes clauses de chaque offre du prêt.

A lire

Différences entre une offre internet pour pro & particulier

Explorer les différences entre une offre internet pour professionnels...

Qu’est-ce qu’un professionnel de la gestion de projets culturels ?

Dans le monde vibrant de l'art et du patrimoine...

Mode masculine : quel type de chemise porter au travail ?

L'art de la mode masculine au travail est un...

Les lois de l’urbanisme et ses particularités

L'urbanisme s'articule autour de la conception et de l'aménagement...

Les possibilités d’emballage qui s’offrent aux vendeurs et e-commerçants

L’emballage est indispensable dans le cadre d’une vente de...
Partages