Chaque individu dispose d’un patrimoine. Qu’il soit considérable ou non, son propriétaire doit obligatoirement s’acquitter des prélèvements fiscaux. Plusieurs situations patrimoniales ont du mal à être gérées par les individus, qui en général n’y comprennent rien. C’est dans ces cas qu’intervient le conseiller en gestion de patrimoine.

Le rôle du conseiller en gestion de patrimoine

Le conseiller en gestion de patrimoine est un professionnel spécialisé en gestion de patrimoine privé, et dans la gestion de patrimoine individuel ou familial. Cette gestion inclut le patrimoine fiduciaire ou celui de l’entreprise du client. En terme assez clair, le conseiller en gestion de patrimoine conseille ses clients, à propos de l’usage qu’ils font de leur fortune. Son devoir est de faire fructifier le patrimoine en question, en leur conseillant d’effectuer des placements financiers dans diverses opérations.

L’activité de gestionnaire de patrimoine est organisée en trois étapes. Il doit en premier lieu, estimer, en faisant un bilan patrimonial, la valeur du patrimoine de la personne, qui a fait appel à lui. Il se base sur des éléments comme la situation professionnelle, la situation économique et la situation familiale.

En second lieu, il doit obligatoirement découvrir le profil de la personne, qui lui confie son patrimoine. Pour établir ce profil, il se base sur les différents entretiens tenus avec le client pour déterminer :

  • sa répulsion en ce qui concerne la prise de risque financière
  • ses attentes en matière de gain : la rentabilité souhaitée
  • ses divers objectifs : à court et à long terme, en ce qui concerne la destinée de son patrimoine.

En dernier lieu, il s’agira donc de gérer ce capital, en fonction du profil du client, mais aussi, en fonction de la nature du patrimoine. Le conseiller en gestion de patrimoine, procure alors des conseils en fonction de la rentabilité, des risques encourus, du flux financier, des dépenses quotidiennes et exceptionnelles du client, et même du mode de transmission du patrimoine.

conseiller en gestion de patrimoine

Les formes de placement de capitaux utilisés par le conseiller en gestion de patrimoine

Pour faire fructifier le capital de son client, il existe plusieurs moyens d’investissement. Bien souvent, le meilleur conseil en gestion de patrimoine est de faire un placement. Pour cela, il faudrait passer par des SCPI, des actions, des marchés financiers, des dispositifs immobiliers, etc.

  • Les SCPI

Une SCPI est une société civile de placement immobilier. L’investisseur en SCPI investit dans une société qui, à son tour, investit dans l’immobilier. Ce qui veut dire que le propriétaire du patrimoine n’investit pas directement dans l’immobilier. Cet investissement permet à l’investisseur de se créer des revenus complémentaires, sans pour autant subir la contrainte qui découlerait de la gestion du bien immobilier. Ce type de placement contient bien évidemment des risques, que le conseiller évalue, avant de lancer son client.

  • Les actions

Le conseiller de gestion de patrimoine peut, après avoir étudié le profil du patrimoine, décider de conseiller son client, afin que ce dernier investisse en action. Une action est une part de la propriété d’une entreprise. Elle est un droit sur l’actif et les bénéfices de l’entreprise en cause. L’intérêt de ces deux éléments s’accroît en fonction de la quantité d’action détenue.

  • Les marchés financiers

C’est un marché sur lequel se négocient des titres financiers, des matières premières et d’autres formes d’actifs. Pour guider son client vers le type de marché adapté à son profil, le conseiller en gestion de patrimoine fait une évaluation, en fonction du type d’actif. Il peut s’agir du marché des matières premières, comme de celui des changes, des actions ou encore le marché monétaire. En fonction de ses estimations, il saura quel outil d’investissement financier convient le mieux à son client. e, expert fiscal, notaire, ou encore conseiller en investissement financier ou immobilier. Vous l’aurez compris il est bien important de bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine.

Les dispositifs et outils d’investissement financier utilisés par le conseiller en gestion de patrimoine

Les dispositifs d’investissements immobiliers sont des lois de défiscalisation en immobilier. Elles sont au nombre de trois. Le conseiller en gestion de patrimoine se sert généralement de celle qui se rapporte le plus à la situation de son client.

  • La loi Pinel

C’est un dispositif fiscal, qui incite à investir dans un bien immobilier à l’état neuf. La loi Pinel favorise la réduction des impôts, avec la garantie qu’en contrepartie, se fera la mise en location du bien immobilier neuf ou en état de futur achèvement, sur une période variant de 6 à 12 ans.

  • Le statut LMNP Censi-Bouvard

Il porte sur l’acquisition de biens immobiliers neufs mis en locations meublées, et impliqués dans un ensemble de résidences avec des services inclus. Afin de bénéficier de la remise d’impôt, le propriétaire du bien doit le faire exploiter par un professionnel pendant 9 ans.

  • La loi Malraux

Elle s’applique aux rénovations engagées pour des biens immobiliers d’exception (des centres-villes historiques). Dans ce cas, la réduction d’impôt peut atteindre 30 % des montants des travaux. En général, le taux varie selon la zone dans laquelle est situé le bien immobilier. Obligation est faite à l’investisseur de mettre en location, le bien sûr une période de 9 ans au cours des 12 mois qui suivent l’achèvement de la construction, ou des travaux.

Les outils d’investissements financiers quant à eux, sont proposés par le conseiller en fonction du type d’investissement adopté par son client. Il peut s’agir des outils d’investissements, sous la forme de dettes : les contrats de prêts, les mini-bons, les obligations simples, et celles convertibles en actions. Le conseiller peut également proposer des outils d’investissements sous la forme d’action. Dans ce cas, il se sert des différentes méthodes d’évaluation pour déterminer le coût d’une action :

  • La méthode patrimoniale ou addictive,
  • La méthode des comparables,
  • La méthode du flux de trésorerie actualisé.

Il existe en général, plusieurs métiers qui conduisent à la profession de conseiller en gestion de patrimoine : gestionnaire de portefeuille.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici