Comparer les fournisseurs d’énergie : pouvez-vous réellement faire des économies sur vos contrats de gaz et d’électricité ?

Toutes les pistes sont actuellement explorées pour protéger les budgets mensuels des ménages contre l’inflation. Dans cette optique, vous devez traiter en priorité les postes de dépenses les plus touchés comme l’énergie. La hausse des prix tend par ailleurs à s’accentuer face à une situation géopolitique défavorable. De ce fait, il est important d’effectuer un comparatif et de choisir les fournisseurs les plus avantageux. 

Pourquoi comparer les fournisseurs d’énergie ?

En France, les fournisseurs d’énergie se sont multipliés depuis la libéralisation du marché en 2007. Le changement se traduit concrètement par la non-régulation des prix afin de stimuler la compétition dans le secteur. De plus, les consommateurs sont libres de choisir leurs fournisseurs d’électricité ou de gaz. Dans ce contexte, il vaut mieux comparer les fournisseurs d’énergie pour profiter de la meilleure offre.

Les tarifs réglementés restent toutefois appliqués par les fournisseurs historiques, à savoir EDF et Engie (ex-GDF). Pour rappel, les deux opérateurs avaient auparavant le monopole sur le marché français de l’électricité et du gaz. Ils doivent désormais résister à la concurrence de dizaines de fournisseurs d’énergies. Néanmoins, ces acteurs se démarquent par leurs offres aux tarifs réglementés et aux prix du marché. 

Avec la première formule, le tarif est fixe sur une période prédéfinie. Il est souvent plus cher au kWh par rapport aux concurrents. Cela dit, le coût devient avantageux en cas de hausse significative des prix de l’énergie. Vous ne subirez donc pas d’augmentation de la facture d’électricité, contrairement aux autres abonnés. Les offres de marché sont, en revanche, soumises aux fluctuations des prix de l’énergie. En somme, vous avez besoin de comparer les tarifs pour faire des économies. 

Lire la suite  Rachat d'or : quelles sont les meilleures conditions pour vendre ?
Pourquoi comparer les fournisseurs d’énergie ? Pin
Source : Pixavril / Shutterstock.com

Quels critères prendre en compte lors du choix de notre nouveau fournisseur ?

Au-delà des prix, vous avez besoin de tenir compte de différents critères essentiels pour comparer les fournisseurs d’énergie. L’idée est de trouver l’interlocuteur le plus adapté à votre profil consommateur. L’acteur en question pourra ainsi répondre à vos besoins en matière de gaz et d’électricité. Pour choisir votre fournisseur, vous devez notamment considérer :

  • La taille de votre habitation. Les surfaces importantes impliquent une consommation d’énergie conséquente ;
  • La date de construction du bâtiment. Un logement neuf est censé respecter les normes thermiques en vigueur et consommer moins d’énergie ;
  • La puissance du compteur. Si vous êtes un petit consommateur, vous pourrez souscrire une puissance modeste et un abonnement plus abordable ;
  • Les équipements de chauffage (centrale ou individuelle, à gaz ou électrique). En général, les dispositifs individuels consomment plus d’électricité ;
  • Le nombre d’occupants du logement. Les besoins énergétiques ont tendance à augmenter proportionnellement au nombre de personnes dans l’habitation.

Vous avez également le choix entre différentes formules selon vos valeurs et autres considérations personnelles. Vous pouvez, par exemple, opter pour une offre en ligne (pratique et peu onéreux) ou un contrat vert (écoresponsable). Vous avez aussi la possibilité d’adopter une tarification fixe, une formule indexée sur le Tarif Bleu d’EDF et le TRV (tarif réglementé en vigueur). 

Lire la suite  Theresa May sauvera-t-elle sa tête cet après-midi ?
Quels critères prendre en compte lors du choix de notre nouveau fournisseur ? Pin
Source : shutterstock.com

Quelles démarches pour changer de fournisseur d’énergie ?

Il est particulièrement avantageux de comparer les fournisseurs d’énergie avant de changer d’interlocuteur dans le domaine. En effet, la démarche permet de trouver l’offre correspondant à vos besoins. Le changement est le plus souvent volontaire en raison de hausse des tarifs, de contrats concurrents, d’offres de lancement… Il peut aussi être nécessaire lors d’un déménagement, car le contrat est lié au logement. 

Dans tous les cas, vous êtes libre d’opter pour un autre opérateur à tout moment et gratuitement. Il suffit d’approcher le nouveau fournisseur qui se chargera de résilier votre ancien contrat. Vous devez seulement lui envoyer des pièces spécifiques, à savoir :

  • L’adresse du logement ;
  • Le relevé du compteur ;
  • Le numéro PDL (Point de Livraison) pour un compteur électrique classique ou PRM (Point Référence Mesure) pour un compteur Linky ;
  • Votre dernière facture en date (en fonction des fournisseurs) ;
  • L’identité du précédent occupant (en cas de déménagement) ;
  • Un RIB (relevé d’identité bancaire), si vous comptez payer par prélèvement automatique.

Après l’adhésion à la nouvelle offre, vous n’avez plus qu’à attendre la date choisie pour l’activation du contrat. Il est toutefois déconseillé de résilier personnellement l’abonnement, sauf en cas de déménagement. Vous risquez en effet de devoir régler des frais de mise en service au gestionnaire du réseau électrique (Enedis). De plus, cet acteur est incontournable, indépendamment de votre fournisseur.

[yuzo id="61526"]
Partages