Les français ont souvent peur de l’inconnu et la peur de vieillir est parmi les plus présentes. Pour rester rationnel et appréhender plus sereinement l’avenir, n’hésitez pas à place votre argent dans une assurance vie. Un placement comme un autre qui a l’avantage de garantir un plus bel avenir à votre succession.

L’assurance vie comment ça marche ?

Le placement financier qu’est l’assurance vie permet à la personne qui crée le contrat de placer de l’argent dans le but de le transmettre à un proche (concubin, enfant, ami…), comme tous les placements qui séduisent, l’assurance vie vous permet au souscripteur de recevoir des intérêts sur la somme qu’il a mis de côté. Deux événements peuvent déclencher le versement du total épargné la mort du souscripteur dans un premier temps ou alors la survie après une certaine date butoir. Tant que l’événement n’est pas survenu, le titulaire du contrat reste bénéficiaire du capital et peut ainsi récupérer les fonds en cas d’envie ou de besoin, le nom du bénéficiaire peut également être modifié si les avis divergent avec le temps.

De nos jours, l’assurance vie a un double bénéfice qui se remarque notamment sur le plan fiscal. En effet, un tel contrat vous permet non seulement de gérer votre patrimoine en attribuant vos biens aux personnes de vos choix sans que celles-ci n’aient à s’acquitter au jour du décès du titulaire du contrat. En outre, la fiscalité autour de l’assurance vie est également intéressante et vous fera faire une bonne affaire pour préparer votre retraite, vos investissements immobiliers ou tout simplement votre succession.

Contrairement à ce placement, l’assurance décès engage l’assureur du titulaire à verser une somme prédéfinie aux bénéficiaires le jour où le contractant décède. Un placement plus contraignant pour les assureurs et qui ne permet pas au souscripteur de réellement épargner son argent mais simplement de garantir à sa descendance un revenu confortable en cas de décès.

L’assurance-vie, un des placements préférés des français

Les français adorent le livret pour ce qui est de placer leur argent, un fonctionnement simple et très ergonomique qui est presque un binôme inséparable du compte bancaire. Néanmoins, si les placements en assurance vie sont voués à disparaitre d’ici une vingtaine d’été, ce sont les seconds qui arrivent dans le coeur (et le porte monnaie) des français.

Ce qui séduit le plus, c’est le fait de pouvoir constituer un petit pactole assez intéressant et ce très simplement soit par des virements permanents notamment mensuels soit en investissant directement une grosse somme. Ce qui plait également c’est le fait de pouvoir retirer de l’argent tout au long de son existence et ainsi faire un pari sur une vie longue et prospère. Votre conseiller en gestion de patrimoine vous conseillera d’ailleurs probablement cette option si vous êtes avec une situation professionnelle fixe et que vous souhaitez investir sur le long terme.

Mais par dessus tout, le plus important c’est que l’assurance vie présente un avantage fiscal conséquent : pour un contrat de plus de 8 ans, il est possible de retirer un montant de 4600€ annuel (par personne) sans être aucunement taxé. Une donnée qui est intéressante à connaître et qui permet de s’assurer une petite vie de rentes idéalement pour sa retraite.

Néanmoins, ce placement n’est ainsi véritablement intéressante qu’au bout de 8 années pour éviter une trop forte taxation. Pour des envies de retour plus rapide sur investissement, il est donc peut être plus intéressant de trouver une autre ressource. Si vous ne voulez pas vous faire avoir, vous pourrez demander conseil à des professionnels dans des agences spécialisées ou auprès de votre banquier pour être certain de faire confiance au projet qui vous convient le mieux.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici