Comment obtenir le remboursement de son appareil auditif ?

SantéComment obtenir le remboursement de son appareil auditif ?

Un appareil auditif, aussi appelé prothèse auditive, peut grandement aider une personne en perte d’audition à retrouver une vie quasi normale, dans laquelle suivre une conversation à plus de 2 personnes n’est pas un calvaire. Pourtant, tous les ans, il y a bien moins d’appareils auditifs achetés que de personnes qui en auraient besoin. Plusieurs raisons peuvent l’expliquer : on ne veut pas admettre qu’on a une maladie, on trouve les prothèses auditives peu esthétiques, on rechigne devant l’entretien que peut représenter un tel appareil… et avant tout, on trouve le prix des appareils auditifs trop élevé. Pourtant, il existe de nombreuses façons de diminuer le tarif d’une prothèse auditive : découvrez comment ! 

Quel remboursement pour les prothèses auditives ?

Pour bien comprendre comment vous pouvez faire baisser le prix d’un appareil auditif, dont vous pouvez trouver plein de modèles sur ce site internet, nous allons distinguer le remboursement des prothèses auditives – ce qui est pris en charge par la sécurité sociale – et les autres aides qui peuvent faire du bien à vos oreilles à votre porte-monnaie.

Pour obtenir un remboursement (total, ou partiel) de son appareil auditif par la sécurité sociale, il faut impérativement qu’il ait été prescrit pas un médecin et qu’il fasse partie de la « liste des produits et prestations » (LPP) de l’Assurance maladie.  Ensuite, et ce depuis le 1er janvier 2021, la réforme du reste à charge zéro a créé deux « paniers » d’appareils auditifs distincts :

  • Les aides auditives de classe I sont 100% remboursées par la sécurité sociale et s’appellent « l’offre 100% santé audio ». Sachez qu’un audioprothésiste, lorsqu’il vous fait un devis normalisé, doit obligatoirement vous proposer un appareil auditif avec un reste à charge de zéro. Ce type d’appareil ne vous coûtera donc rien, mais ils sont munis de moins d’options que les appareils de type II.
  • Les aides auditives de classe II sont celles qui comprennent un reste à charge. En 2021, la base du remboursement pour ces appareils est de 400 euros par oreille. Pour connaître précisément le montant du remboursement par l’assurance maladie, multipliez votre taux de remboursement selon votre régime (pour le régime général, c’est 60%) par 400 euros (en l’occurrence, cela fait 240 euros). Cependant, tout dépend du type de patient que vous êtes : les moins de 20 ans, les personnes qui souffrent de cécité en plus de surdité et les patients CMU sont mieux remboursés par l’Assurance maladie. Ces derniers n’ont même aucun frais à avancer !
Quel remboursement pour les prothèses auditives ?
Source : Shutterstock.com

Quelles aides pour appareil auditif ?

Le remboursement par la sécurité sociale a bien augmenté ces dernières années, mais le reste à charge peut encore sembler important. Parlons donc maintenant des autres aides qui peuvent baisser le reste à charge d’une prothèse auditive.

  • Les mutuelles sont les plus évidentes : tout dépendra de votre type de contrat, mais les mutuelles prennent en charge une partie du coût d’un appareil auditif.
  • Si votre perte d’audition est considérée comme un handicap, la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) peut vous aider avec la prestation de compensation du handicap (PCH) : il faudra pour cela remplir un questionnaire et y joindre votre devis.
  • Le fonds départemental de compensation (FDC) du handicap de la MDPH peut aussi vous aider, si vous n’êtes pas éligible à la PCH.
  • Si vous êtes encore en exercice professionnel et que l’appareil auditif est indispensable à votre profession, pensez aux déductions d’impôts ainsi qu’à la démarche de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) qui allégera le coût de votre appareil auditif.

Quelle mutuelle rembourse le mieux les appareils auditifs ?

Il est difficile de dire de manière absolue quelle mutuelle rembourse le mieux les appareils auditifs, puisque les mutuelles proposent des offres différenciées selon le profil de l’assuré, et que tout dépend du montant que vous êtes prêts à payer pour votre mutuelle. La meilleure solution reste donc de faire vos propres simulations pour trouver l’offre qui vous correspond : en effet, si vous avez besoin d’un seul appareil auditif et que votre perte d’audition est faible, vous n’avez pas besoin d’une mutuelle qui rembourse 1000 € par oreille. Cependant, sachez que les mutuelles du groupe Apivia, et du groupe Apicil, proposent sans doute les meilleurs remboursements sur vos appareils auditifs.

Quelle mutuelle rembourse le mieux les appareils auditifs ?
Source : Shutterstock.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -