Comment fonctionne un humidificateur d’air ?

Lifestyle Bien-être Comment fonctionne un humidificateur d'air ?

L’humidificateur d’air équipe de plus en plus de foyers français, mais peu de personnes connaissent encore le véritable intérêt et encore moins le fonctionnement de cet appareil. Plusieurs types d’humidificateurs domestiques existent encore, mais la version classique par évaporation étant la plus répandue, c’est sur elle que se porteront les explications. Vous pourrez cependant trouver plus d’informations sur les autres types d’appareils, ainsi qu’un guide pour faire le bon choix pour un humidificateur d’air expliqué ici. Dans cet article, vous en saurez davantage en ce qui concerne le rôle de l’humidificateur, son fonctionnement ainsi que ses avantages.

Qu’est-ce qu’un humidificateur d’air ?

En hiver, et particulièrement dans les foyers modernes équipés de climatisation, l’humidificateur d’air est désormais devenu un appareil incontournable. Il a pour rôle principal de régler le taux d’humidité ambiant (hydrométrie) d’une pièce.

En effet, lorsque les températures chutent, le chauffage fonctionne à plein régime, l’air en intérieur devient alors très sec. Le niveau d’humidité présente dans une pièce peut descendre jusqu’à 30%, alors que le taux idéal est situé entre 40 et 60%. Afin de rendre l’air plus agréable à respirer, l’humidificateur entrera en action pour répandre de l’air plus humide.

Son fonctionnement

Si on comprend ce que fait un humidificateur d’air dans son ensemble, il reste encore à savoir comment il fonctionne au juste. Il existe deux catégories d’humidificateur, une version domestique et une version industrielle. C’est cependant la première qui nous intéressera particulièrement dans ce billet.

Dans sa globalité, l’appareil aura pour objectif d’augmenter l’humidité dans une pièce grâce à l’évaporation de l’eau. Pour ce faire, il devra être équipé d’un bac contenant de l’eau potable et non traitée au préalable de préférence. La surface de contact entre l’air et l’eau devra cependant être maximale pour être efficace.

L’humidification est également rendue possible par une cassette de filtration antibactérienne. Une fois en marche, l’humidificateur fera passer l’air dans le filtre, lui faisant absorber un maximum d’eau naturellement, empêchant une éventuelle sur-humidification. L’air propulsé sera ainsi humidifié de manière optimale. Mais cet air sera aussi exempté de poussière puisqu’au lieu d’être rejeté avec l’air traité, les impuretés resteront au fond du réservoir d’eau, nécessitant un changement d’eau régulier.

Les avantages de l’humidificateur

Il a été défini plus haut que l’humidificateur d’air rendait l’air respiré plus agréable, mais en dehors du confort de respiration accru, il procure encore d’autres avantages.

Avec un air de meilleure qualité, les problèmes respiratoires ou encore les problèmes de peau sèche diminueront. Un air sec rendant les muqueuses plus sensibles, de l’air avec un bon taux d’humidité permettra de rendre le système immunitaire moins vulnérable aux maladies. Les cas de bronchite ou de grippe seront ainsi moins fréquents dans ce type d’environnement.

Un bon taux d’humidité améliorera également la qualité de sommeil d’une maisonnée, puisqu’un air trop sec a tendance à causer de l’inconfort la nuit.

Enfin, bien que la santé soit la priorité, sachez également que l’utilisation de l’appareil préservera les meubles et tout ce qui est en bois (sol, mur…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -