Comment devenir électricien indépendant ?

Business Comment devenir électricien indépendant ?

Le métier d’électricien séduit actuellement plusieurs jeunes et aussi des personnes plus âgées, qui souhaitent avoir une activité rentable et épanouissante. Il présente plusieurs avantages, et donne la possibilité de travailler pour une entreprise ou de se mettre à son propre compte.

Quelles études pour devenir électricien ?

Si vous êtes intéressé par le métier d’électricien, alors sachez que vous n’avez pas forcément besoin d’avoir le bac pour l’exercer. En effet, il est possible de s’orienter vers cette activité, dès la classe de 3ᵉ. 

Toutefois, si vous avez déjà le bac, ou si vous êtes un professionnel d’un certain âge souhaitant vous reconvertir, vous pourrez aussi suivre une formation adaptée à votre situation, afin d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires pour être électricien.

Quoi qu’il en soit, à la fin de votre formation, vous aurez la possibilité de choisir entre deux options : le travail en entreprise ou l’autoentrepreneuriat. Le plus important, c’est donc d’être suffisamment motivé, d’avoir le matériel électrique et tous les outils nécessaires, et de bien comprendre tout ce qu’implique ce métier.

Cependant, avant d’en arriver là, vous devez faire des études en électricité et obtenir à la fin, un diplôme en bonne et due forme. Parmi les formations disponibles, vous aurez le choix entre :

  • Un CAP en électricité, avec plusieurs options disponibles telles que : Préparation et réalisation d’ouvrage électrique et bien d’autres
  • Un BEP dans les métiers de l’électrotechnique avec comme option : Systèmes électroniques numériques, électrotechnique énergie équipements communicants, etc.
  • Un bac professionnel avec les options suivantes : électrotechnique énergie, systèmes électroniques numériques, etc.

Il faut noter qu’après un diplôme comme le CAP, vous aurez la possibilité de poursuivre vos études en choisissant une spécialisation. Tout dépend du domaine dans lequel vous souhaitez évoluer en tant qu’électricien. Vous pourrez donc choisir un secteur assez spécifique tel que la domotique.

Par ailleurs, en fonction de la région dans laquelle vous souhaitez exercer votre métier d’électricien, vous pourrez avoir un certificat à fournir en plus de votre diplôme. Il s’agit du CACES, le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité.

Quels sont les avantages à devenir électricien indépendant ?

Si après votre formation vous décidez de devenir électricien indépendant, alors sachez que vous pourrez profiter de plusieurs avantages. Le premier, et sans doute le plus important, c’est la possibilité d’être votre propre patron. Vous n’aurez d’ordre à recevoir d’aucun employeur, et vous pourrez gérer personnellement tous vos clients.

Ce choix vous permet aussi de définir votre paie, en fonction de vos compétences réelles et de la charge de travail que vous acceptez. En d’autres termes, tout ce que vous gagnez lors de vos prestations sera à vous, et vous pourrez même définir vos propres tarifs. Alors plus vous multiplierez les prestations, plus vous pourrez gagner d’importants revenus.

Comment bien s’équiper en tant qu’électricien indépendant ?

Avant de trouver l’équipement nécessaire pour exercer le métier d’électricien, il faut d’abord prendre en compte sa spécialisation. En effet, un électricien câbleur n’aura pas les mêmes besoins en équipement qu’un électricien installateur par exemple. Toutefois, de manière générale, voici une liste des outils dont vous aurez besoin pour exercer cette activité en tant qu’indépendant :

  • La pince à dénuder, permettant d’enlever l’isolant d’un conducteur électrique
  • La pince coupante pour réduire facilement la longueur des fils ou câbles électriques
  • L’outil à dégainer ou jokari, qui permet de dénuder les fils sans les abîmer
  • Le tournevis, qui peut être plat ou cruciforme, mais doit avoir une gaine isolante sur le manche pour réduire les risques d’électrocution
  • La pince plate ou pince à bec, qui permet de connecter des fils dans un appareillage
  • Les gants isolants pour se protéger, car le métier d’électricien peut être très risqué
  • Le multimètre ou contrôleur universel, qui permet de réaliser différentes mesures sur les appareils électriques, etc.
Comment bien s'équiper en tant qu'électricien indépendant ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -