Comment choisir un robot pâtissier ?

Publié par Jerome le avril 26, 2019 | Maj le avril 26, 2019

La technologie appliquée au milieu de l’électroménager n’a de cesse de repousser ses limites. Le but est simple : faciliter nos travaux en cuisine. De ces joyaux de cuisine, il y en a un que cet article souhaite vous présenter. C’est le robot pâtissier. En parcourant ces lignes, vous ferez connaissance avec lui. Mais vous aurez surtout une meilleure connaissance de ses caractéristiques.

Le robot pâtissier : a la découverte

Il s’agit d’un robot culinaire dont la particularité est de préparer les pâtes à pain, pâtes feuilletées, gâteaux etc. il vous permet en effet de pétrir, de malaxer etc… Avec un robot de ce type dans votre cuisine, faire des pâtisseries, des viennoiseries etc… devient chose extrêmement simple. Et comme toujours avec ces robots culinaires, vous gagnez avec celui-ci un précieux temps en cuisine. Mais avant de faire son choix, il est utile de savoir au sujet de ce joyau des cuisines,  deux ou trois choses. Découvrez les meilleurs robots pâtissiers.

Les types de robots pâtissiers

Il existe en effet deux grands types de robots pâtissiers. Il est utile de les connaître avant de passer à l’achat.

Le modèle de base ou le robot grand public

Si vous préparez occasionnellement des pâtisseries, nous vous conseillons le robot grand public. Il est muni des fonctions de base à savoir pétrir, battre fouetter, émulsionner. Si vous le choisissiez il vous faudra veiller à ce qu’il réalise toujours un mouvement planétaire. C’est-à-dire que tous les outils qui le composent devront tourner à la fois sur eux-mêmes et dans le bol.

Le robot haut de gamme

Le robot  haut de gamme est destiné à un usage régulier et professionnel. Il est fiable et très endurant. Ce type est capable de supporter une forte charge de préparation. Soulignons aussi qu’il est muni d’une plaque à induction. Technologie qui lui permet de cuir la préparation en même temps que l’appareil travaille.

Les principaux types de moteurs

Ce qui fait la grosse différence entre les robots pâtissiers, c’est le moteur avec lequel ils sont conçus. Il est important de les connaitre pour faire le choix convenable.

Le moteur à transmission par courroie

Il est le moteur le plus répandu. Situé dans le socle de l’appareil, il transmet sa puissance aux outils par le moyen d’une courroie. Cette courroie est plus ou moins solide selon le modèle dont vous disposez. Précisons que si la préparation à pétrir est trop lourde, la courroie de mauvaise qualité peut se casser. Le grand inconvénient de ce modèle est d’enregistrer une perte d’énergie qu’il faut compenser par une plus grande force du moteur. Or plus la puissance du moteur est grande, plus le bruit émis est gênant. Il a toutefois l’avantage d’être moins cher.

Le moteur à transmission directe

Il est le modèle immédiatement supérieur au précédent. Pas besoin ici d’une courroie parce que le moteur est directement situé dans le bras de l’appareil. Il envoie donc la puissance directement aux outils. Pour cela donc il ne nécessite pas un grand moteur. A 300 watts, il est déjà opérationnel même lorsque la charge à travailler est importante. Il dispose jusqu’à 4 sorties ou se greffent les accessoires et présente l’avantage d’être un modèle silencieux.

Le moteur asynchrone

Les moteurs asynchrones sont de loin les plus performants. Doté d’intelligence, ils adaptent leur vitesse de rotation en fonction du type d’outils branché et de la densité de la préparation. Ils ont aussi l’avantage d’être silencieux.

Le robot pâtissier est muni de certains accessoires de base comme le crochet, le batteur et le fouet comme par exemples les modèles kitchenaid. La solidité de ces accessoires progresse en fonction de la gamme du produit. Pour les robots les moins chers, les outils sont en aluminium. Ils ne sont donc pas très résistants pour supporter une forte charge. Il vaut mieux se tourner vers des modèles proposant des outils en acier.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *