La cigarette électronique est, depuis quelques années, une nouvelle façon à la mode de fumer. C’est plus fun, plus pratique et moins dangereux que la cigarette classique. Un des éléments indispensables à cette e-cigarette est son e-liquide, ce liquide qui, une fois vaporisé, joue le substitue de la fumée de tabac. Il existe cependant une grande quantité de produits différents disponibles sur le marché et effectuer le bon choix peut, pour l’amateur, se révéler un véritable casse-tête, et si vous êtes un de ces néo-fumeurs, nous allons essayer de vous guider dans votre recherche.

Choisir la marque

Et si nous commencions, tout simplement, par choisir la marque ? Il existe une grande quantité de marques différentes, alors pourquoi ne pas faire un choix à la mode et consommer français ? Car il existe des e-liquides français, tels les produits de la marque Alfaliquid, qui peut appuyer son expertise sur une grande ancienneté dans le milieu, ayant été créé en 2010. Cette marque a, en plus, l’avantage de vous offrir la richesse d’une large gamme de produits, avec plus d’une centaine de saveur et six taux de nicotine, ainsi que la conformité à la norme HACCP, norme bien connue dans le secteur de l’agroalimentaire garantissant la sécurité sanitaire.

Faire attention à la composition

Si cigarette électronique est devenu un véritable objet high tech, la composition chimique de son e-liquide a une grande importance. On y retrouve principalement une base composée de Propylène Glycol (PG) et de Glycérine Végétale (VG) ainsi que, en plus faible proportion, d’eau déminéralisée, d’alcool éthylique, d’arômes alimentaires et éventuellement de nicotine. Ici nous nous attacherons à la composition de la base, et de la proportion de PG et de VG, car ces deux produits peuvent se vaporiser à basse température et donc sont à l’origine de la fumée. Si la base contient plus de PG que de VG, on obtiendra moins de fumée mais le fumeur ressentira un plus grand “hit”, c’est-à-dire une contraction de la gorge au passage de la vapeur qui produit la sensation de fumer. À l’inverse, si l’on a plus de VG que de PG, alors on obtiendra une plus grande quantité de fumée mais un moindre “hit”. Enfin, en proportion égale, on obtiendra une proportion moyenne de hit et de fumée.

Choisir la saveur

Comme nous l’avons déjà dit, les e-liquides intègrent dans leur composition des arômes alimentaires, et là, bien sûr, c’est à chacun ses gouts. Disons simplement que l’on peut retrouver cinq grandes familles de saveurs : des arômes fumés, des arômes fruités, des arômes menthes, des arômes gourmands et des arômes boissons. Il est donc évident que le choix se définira en fonction des goûts de chacun, cependant il peut être intéressant d’avoir en sa possession plusieurs e-liquides aux saveurs différentes afin d’éviter un effet de lassitude.

Ne pas négliger le taux de nicotine

Vous pourrez trouver des e-liquides avec différents dosages de nicotine, y compris certains qui en sont dépourvus. La nicotine représente deux avantages : pour les fumeurs en période de sevrage, il apportera la dose de nicotine dont ils ont besoin, mais cette substance produira également un plus grand hit. Il est donc important, pour une personne dépendante de la nicotine, de prendre un liquide dosé en nicotine en fonction de ses besoins.

  • Taux de 1mg à 5mg : Faible dosage en nicotine, correspondant à une consommation entre 1 et 8 cigarettes fumées par jour.
  • Taux de 5mg à 10mg : Dosage Moyen en nicotine, entre 8 et 16 cigarettes fumées par jour.
  • Taux de 10mg à 15mg : Fort dosage en nicotine, entre 16 et 24 cigarettes fumées par jour.
  • Taux de 15mg à 20mg : Très fort dosage en nicotine, plus de 25 cigarettes fumées par jour.

Si vous ne fumez pas, ne vapotez pas, le taux 0mg est destiné uniquement aux fumeurs ayant baissés leur taux progressivement jusqu’à atteindre le dosage sans nicotine.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici