Comment bien préparer son achat immobilier ?

Publié par Jerome le avril 2, 2019 | Maj le avril 7, 2019

L’acquisition d’un bien immobilier doit s’effectuer avec beaucoup de préparation. Que ce soit une première tentative, pour une location ou pour l’achat d’un bien secondaire, il faut passer tous les aspects au peigne fin, des diverses visites en passant par votre capacité financière et l’étude des prix du marché. Même la souscription à une assurance pour votre acquisition est nécessaire. Ce n’est donc pas une décision à prendre à la légère vu l’importance des dépenses que vous allez engager. Voici nos conseils pour préparer au mieux l’achat de votre bien immobilier.

Déterminez vos besoins pour son achat immobilier

Quel est le but de votre acquisition ? Est-ce pour augmenter vos biens ou pour un but lucratif c’est-à-dire le louer ou le revendre? Avez-vous en tête un endroit précis pour effectuer l’acquisition ? Comptez-vous l’occuper vous-même ?

Avoir des réponses à toutes ces questions vous donnera une idée claire et nette sur le bien immobilier que vous avez envie d’acquérir et vous permettra de vous focaliser sur un champ de recherche donné. C’est encore plus important lorsque votre objectif c’est de revendre ou louer votre acquisition au bout de quelques années.

  • Faire l’acquisition dans le but de le revendre quelques années plus tard

Dans ce cas, il est important de faire une étude de l’évolution des prix de l’immobilier dans le quartier qui abritera votre acquisition. Ce sont des critères dont il faut impérativement tenir compte pour effectuer votre achat.

  • Acquérir un bien immobilier dans le but de le louer

Pour cela, il faut que votre bien soit la réponse à une demande ou un besoin très important dans le secteur des locations. A proximité d’une université par exemple, vous pourrez rentabiliser.

Faites le point de votre capacité financière avec votre banque

C’est une étape également très importante qui vous souhaitez réellement acquérir cette maison qui vous intéresse tant. Dès lors que vous avez une idée sur le type d’acquisition que vous souhaitez faire, il est temps de connaitre votre capacité de financement. Ainsi, vous devez déterminer votre budget et connaitre votre capacité d’emprunt sans oublier de définir également votre capacité de remboursement.

Echangez donc avec votre banque sur vos projets et faites une simulation de votre futur dossier de prêt.

Vous devez tenir compte de votre situation financière pour savoir à quel point vous êtes capable de rembourser l’emprunt. Anticipez donc sur les changements qui pourraient survenir dans votre vie à l’avenir afin d’avoir une idée plus concrète sur votre capacité de remboursement. Il est très important que vous puissiez respecter votre engagement auprès de votre banque à la longue.

Etudier les diverses aides à l’achat dont vous pourrez bénéficier

Il est également possible de profiter de quelques dispositifs mis au point par les banques ou des aides de l’Etat pouvant faciliter l’acquisition de votre bien immobilier.

  • Prêt à taux zéro renforcése présente comme celui qui facilite les plus la tache aux personnes qui sont à leur toute première acquisition
  • Prêt d’accession sociale est d’une grande aide pour les personnes qui veulent acquérir leur premier logement avec un taux règlementé
  • Prêt épargne logement rendra également facile l’acquisition de votre résidence principale mais à condition que vous ayez un plan d’épargne logement ou un compte épargne datant de 4 ans déjà. Le taux règlementé qui auparavant était de 3,20% est passé à 2,70% depuis le 1er février 2016.
  • Prêt conventionné : vous aide dans l’achat ou la construction de votre logement principal sans aucune condition de ressources et le taux d’intérêt proposé est bien en dessous de la moyenne. Néanmoins, il faudra vivre dans votre nouvelle habitation dès la fin des travaux ou en moins d’un an après l’acquisition
  • L’aide personnalisée au logement (APL), c’est une aide que l’on obtient après avoir bénéficié d’un prêt conventionné, un prêt à taux zéro ou un prêt d’accession sociale. Le montant de l’aide sera fixé selon vos revenus ou en fonction de votre situation familiale.

Estimation du cout approximatif de l’assurance prêt

Après avoir réussi à traverser toutes les étapes de financements cités plus haut, vous devez souscrire à une assurance prêt et calculer à quelle hauteur elle pourra vous alléger la tâche. Elle fera ensuite partie de vos remboursements et veuillez à ce qu’elle vous protège à un degré vraiment considérable.

Sachez que souscrire auprès des compagnies d’assurances est bien plus conseillée que le faire auprès des banques, dont les modalités sont souvent plus chères. Faites appel à un courtier pour vous faciliter la tâche ou utilisez un comparateur d’assurance en ligne avant de choisir l’assurance prêt à bas prix et qui propose un bon niveau de garantie.

L’étape des visites immobilières

Une fois votre budget connu, les visites peuvent être enclenchées. Il faut donc consulter les diverses annonces publiées par des particuliers et entrer en contact avec des agences. Prenez le temps nécessaire pour faire les visites, comparez autant que possible même si vous avez déjà flashé sur un endroit en logement en particulier ne vous précipitez pas.

Analysez le plan de la maison, tous les contours techniques, les taxes à payer dans la zone, renseignez-vous sur votre voisinage et multipliez autant que possible les visites sur le lieu qui vous intéresse. Pas seulement en journée mais également en soirée pour avoir une vision bien plus réaliste de votre coup de cœur avant de vous décider. Vous avez identifier des biens immobiliers c’est donc le moment de passer à la visite. Cette étape vous permettra de juger de la valeur réel du bien en vue de formuler une offre d’achat adéquate. Cette étape est aussi indispensable car elle vous permet de poser des questions au propriétaire ou à l’agence immobilier soit sur les travaux à réaliser ou les charges liées à la propriété ( électricité, chauffage, etc.).

Comment réaliser un achat immobilier

L’acquisition d’un bien immobilier représente pour la plupart un objectif commun pour lequel il est indispensable de se poser les bonnes questions. Il est nécessaire de bien préparer son projet pour le conduire à bien et acquérir votre bien immobilier dans les meilleures conditions. Voici les étapes incontournables pour réussir l’achat de votre bien immobilier.

Définir votre projet d’achat immobilier

En premier lieu il vous faut définir votre projet d’achat immobilier. Il est nécessaire de passer  beaucoup de temps sur cette étapes car elle vous permettra de vous posez les bonnes questions qui vous permettront par la suite de  repérer les meilleurs offres en adéquation avec votre projet d’achat immobilier.  Elle consiste à définir la localisation, le type de bien que vous désirez acquérir (appartement maison ou terrain à construire). La localisation est la première question que vous devez vous poser afin de savoir si vous voulez vivre en plein centre-ville ou à la périphérie de la ville. Il faut évaluer la distance  qui vous séparera par exemple de l’hôpital ou de votre lieu de travail.

Établir votre budget pour votre recherche immobilière

Il s’agit ici de définir combien vous être prêt à injecter dans votre projet. Il vous faudra avant tout connaître les mensualités que vous allez devoir rembourser et combien vous pouvez investir vous même sans avoir recours à un emprunt. Dans le calcul de votre budget il faudra aussi prévoir les aides dont vous pourriez bénéficier et prendre également en compte  Les frais supplémentaires relatif à l’acquisition de votre bien immobilier.

Une fois que vous avez définir votre projet d’achat immobilier et que vous avez évaluer votre budget c’est le moment de passer à la recherche du bien. Pour cela il existe une multitude de moyens dont le classic qui est le bouche à oreille. Si vous cherchez un bien immobilier n’hésitez pas à en parler autour de vous, à vos connaissances car quelqu’un aura peut être connaissance d’une offre. Vous pouvez aussi passer des annonces par le biais des réseaux sociaux. Si vous ne disposez pas de beaucoup de temps vous pouvez directement vous rendre dans une agence immobilier afin d’économiser en temps.

L’achat proprement dit

Vous avez finalement fait votre choix et vous avez toujours le bien immobilier qui correspond à vos attentes, il reste néanmoins une étape cruciale celle de l’achat proprement dit. une fois que vous avez fait vôtre Choix il va vous falloir montrer votre engagement au vendeur en formulant une offre ou une proposition d’achat. Il s’agit du prix que vous être prêt à débourser pour acquérir votre bien immobilier. Il peut s’agir du prix proposé ou un prix revu à la baisse. Pour rester dans un contexte plus officielle vous pouvez faire une proposition écrite comportant un certain nombre de mentions comme le prix, la durée de l’offre, le type de bien, ainsi que l’identité des parties engagées. Des le moment où votre offre est accepté par le vendeur commence le processus d’achat. Ce procédé permet de bloquer le prix car le vendeur est tenu d’accepter le prix mentionné dans l’offre. Mais attention l’accord n’est effectif que lors de la signature. Cependant il est possible de négocier le prix d’achat. Cela pourrait se justifier par d’éventuels travaux de rénovation. Si vous vous êtes mis d’accord sur le prix achat vous pouvez donc passer à la signature devant un notaire afin d’être dans une démarche légale.

Les différentes formalités d’achats se présentent comme suit :

  • Signer un avant contrat qui peut prendre la forme d’un compromis de vente ou d’une promesse unilatérale
  • Déposer la demande de prêt immobilier
  • Signer l’offre de prêt
  • Entrer en contact avec le notaire et signer enfin le contrat de vente

Souscrire à une assurance habitation

Une fois l’affaire conclue, il est important de souscrire à une assurance habitation afin de bénéficier d’une protection adéquate en cas de problème. Ne vous précipitez pas, comme pour le choix de toute assurance, il faut analyser les garanties et les modalités. Comparez avant de vous décider !

Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, les étapes énumérées plus haut sont incontournables pour réaliser un achat immobilier. Entre la définition de votre projet d’achat et la signature de l’accord il n’est malheureusement pas rares d’avoir de mauvaises surprises lors de l’installation. Prenez donc le temps et la peine de tout inspecter afin demander des réparations ou de changer d’avis par rapport à votre achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *