Quelles sont les clés du derby ?

Publié par emma le décembre 15, 2018 | Maj le décembre 15, 2018

1 Comment arrive Madrid ?

Le derby de Bernabeu (20h45) n’arrive pas au meilleur moment pour le Real Madrid. Après avoir concédé leur première défaite en Lopetegui League, les Lopetegui affronteront l’Atlético, l’autre équipe qui les a déjà battus cette année en Super Coupe d’Europe (2-4).
Avec seulement deux points d’avance sur ses rivaux, Madrid doit gérer l’anxiété pour ne pas faire les mêmes erreurs qu’à Pizjuan. Les Blancs avaient la possession du ballon mais manquaient d’intensité et surtout de précision dans les passes. Cette situation, conjuguée aux défauts défensifs de Marcelo, s’est soldée par un nul 3:0 en 40 minutes à peine. De plus, les changements n’ont pas été révoltants pour renverser le résultat.
Contre l’Atlético, Lopetegui devra réorienter la situation et pour cela il récupère Carvajal. Il ne pourra pas compter sur les blessés Marcelo et Isco et a cité Vinicius qui sera assis sur le banc.
En leur faveur, les Blancs ont leur stade. Au cours des quatre matches qu’ils ont disputés à domicile, Madrid a gagné, inscrivant 10 buts et n’en concédant qu’un seul.

2-L’Atlético peut-il nous surprendre ?

Il y a deux journées, l’Atlético était à cinq points de Madrid. Maintenant, il n’en reste plus que deux et avec la possibilité de les surpasser au classement s’ils gagnent dans le Bernabéu. Les victoires contre Huesca, Getafe et Monaco ont redonné confiance à l’équipe de Simeone qui a commencé la saison en remportant un titre aux blancs.
La récupération de Koke et la bonne adaptation de Lemar à l’équipe ont joué un rôle clé dans la résurgence d’un Atlético qui, malgré tout, s’attend toujours à un meilleur jeu de tir de la part de ses attaquants.
La victoire de l’équipe rouge et blanche au Bernabéu n’est pas déraisonnable et le fief blanc n’est plus un terrain maudit pour l’Atlético. Depuis l’arrivée de Simeone, ils en ont gagné trois et en ont arraché deux. En d’autres termes, Madrid n’a pas battu l’équipe rouge et blanc dans le derby de Chamartín depuis cinq ans.

3-Qui sont les acteurs à suivre ?

Outre l’intérêt sportif d’un duel Madrid-Atletico, il y a des joueurs qui attirent toujours plus l’attention. Ramos, Griezmann et Courtois ne sont que quelques-uns de ceux qui se concentreront sur ce derby de première division.
Ramos-Griezmann, face à face
Le capitaine blanc et le 7 français se rencontrent pour la première fois après leur récent piqué. L’histoire commence lorsque Griezmann publie une caricature de la Sévillane le couronnant après la Super Coupe d’Europe. Ramos le lui a rendu comme ignorant il y a dix jours. Nous verrons si cette colère entre les deux se traduit sur le terrain.

Courtois, contre Atlético
Bien que Courtois ait déjà rencontré ses anciens coéquipiers de l’Atlético en Super Coupe, ce sera la première fois qu’il les affrontera sous le maillot du Real Madrid. Courtois deviendra ainsi le 19ème joueur à avoir disputé un derby avec les deux équipes et le septième gardien à avoir défendu les buts de Madrid et de l’Atléti.

Costa et sa sécheresse en Ligue
Il a été le héros du dernier derby avec deux buts qui ont donné la Super Coupe à l’Atlético. Cependant, le’19’ rouge et blanc connaît une mauvaise série de buts dans la ligue. Il n’a pas marqué dans cette compétition depuis le 25 février. Sept mois et 15 matches de championnat qui deviennent trop longs pour un joueur qui vit de ses buts.

Un nouveau ralentissement dans le Benzema
Après avoir marqué cinq buts en quatre matches, il semblait que Benzema allait faire oublier à Cristiano ou du moins atténuer son absence. Cependant, le Français a de nouveau chuté et a maintenant quatre matches sans marquer. Il n’a pas vu de porte contre Séville, l’Espanyol, Rome ou Athletic. Le pire, c’est qu’il n’y a pas que son gardien de but, il a encore disparu sur le terrain.

4 Qui sera le meilleur joueur du derby ?

Courtois

Oblak
Et Barça….

5…peut bénéficier du derby ?

près ses deux derniers faux pas contre Leganes et Gérone, le derby entre Madrid et Atlético peut s’avérer utile pour les Azulgrana. L’affrontement entre deux rivaux directs serait bénéfique pour le FC Barcelone, surtout en cas d’égalité ou de victoire de l’Atléti.
Mais avant cela, les culé ont dû faire leurs devoirs. Ils font face à l’Athletic Club à 16:15h et sont forcés de gagner s’ils veulent rester en tête.
Valverde ne pourra pas compter sur Umtititi, blessé, mais il récupère Lenglet après son match de sanction pour l’expulsion contre Girona.
De son côté, l’Athletic tentera de tirer quelque chose de positif d’un stade où il a accumulé 14 défaites consécutives en championnat. La dernière fois qu’ils ont marqué au Camp Nou, c’était en janvier 2004. Ce jour-là, avec Valverde sur le banc des lions, ils étaient à égalité pour un. Après ça, il n’y a eu que des défaites.
Berizzo en prend note et espère surprendre un Barça qu’il avait déjà gagné à domicile lors de son entraînement au Celta de Vigo.

6- Valence parvient enfin à gagner

Un autre match exceptionnel est le Real Sociedad-Valencia dans lequel les Che ont obtenu le premier triomphe de la saison. L’équipe de Marcelino est arrivée à Anoeta comme la seule équipe qui n’avait pas encore gagné, mais le but de Kevin Gameiro leur a donné une victoire méritée dans laquelle le gardien Neto a également excellé. En outre, ce samedi a également lieu l’Eibar-Séville, un duel dans lequel les Andalous veulent confirmer leur progrès et continuer dans les premières positions du tableau. Dimanche, il y aura la Huesca-Girona (12:00), Villarreal-Valladolid (16:15), Levante-Alavés (18:30) et Betis-Leganés (20:45). La journée se terminera le lundi avec Celta-Getafe (21:00)

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *