La société hôtelière Marriott International a rapporté ce vendredi qu’une base de données de réservation de sa marque Starwood Hotel a été piratée, ce qui pourrait révéler des informations sur environ 500 millions de clients.

La société hôtelière Marriott International piraté

La société affirme qu’une enquête ouverte en septembre a déterminé que des personnes non autorisées avaient copié et crypté les informations, et que depuis 2014 il y avait accès sans autorisation au réseau Starwood.

Selon Marriott, les renseignements comprennent les noms, adresses postales, numéros de téléphone, adresses électroniques, numéros de passeport, renseignements sur le compte Starwood Preferred Guest, date de naissance et sexe, entre autres renseignements personnels.

Les renseignements pourraient également comprendre les numéros de carte de crédit et les dates d’expiration, mais ces numéros étaient chiffrés, selon la chaîne hôtelière.

Marriott a signalé cet incident aux autorités compétentes dont il s’est fait l’interprète. Elle a également commencé à notifier les autorités réglementaires.

“Nous regrettons profondément que cet incident ait eu lieu. Nous nous efforçons de vous faire servir nos invités et travaillons avec des experts en sécurité de premier plan pour améliorer la situation. Nous consacrons les ressources nécessaires pour accélérer l’amélioration de la sécurité de notre réseau”, a déclaré Arne Sorenson, président de la société.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici