Quelques jours seulement après la sortie du documentaire Netflix sur Queen B, nous apprenons qu’un énorme contrat a été signé entre les deux géants des affaires consacrant une suite aux coulisses des prestations de Beyoncé.

Homecoming : dans les coulisses de la prestation de Beyoncé à Coachella

Le 17 avril 2019, un documentaire bien spécial est apparu sur la célèbre plateforme de streaming Netflix. Homecoming, un long métrage réalisé par Beyoncé qui nous raconte l’envers du décors autour de sa prestation au festival Coachella. Coachella est un festival de musique incontournable des influenceurs qui se déroule chaque année au printemps en Californie.

Alors que le festival 2019 de Coachella se déroulait au même moment, retour un an plus tôt, en 2018 où Queen B marquait les esprits. En effet, la chanteuse a assuré deux concerts au cours de ce festival et son premier set, qui fut diffusé en streaming sur YouTube le soir de la performance, fut regardé en direct par 458 000 personnes à travers le monde. Un show à l’américaine grandiose et titanesque qui était tout de même la première fois qu’une femme afro américaine tenait la tête d’affiche à Coachella. Le New York Times déclare alors à la Une : « Beyoncé plus grande que Coachella », mettant en avant « sa force, sa détermination et la qualité exceptionnelle d’un show riche en histoire, puissamment politique et visuellement grandiose. »

Une prestation historique qui ne pouvait décidément pas en rester là ! Le documentaire Netflix est assez classique nous partageant la prestation et les coulisses mais aussi et surtout tout le travail en amont qu’a nécessité une telle prestation. Le spectacle de Queen B devant être un hommage à la culture noire américaine mais aussi transmettre la personnalité et les sentiments de la jeune maman.

Pour un tel hommage à sa communauté, Beyoncé a fait venir sur scène toute une fanfare d’une centaine de musiciens, celle du HBCU (Historically Black College and University), en hommage aux universités du XIXème siècle créées par des afro américains pour que l’enseignement supérieur ne leur soit plus refusé malgré l’esclavage et la ségrégation toujours en vigueur à cette époque.

Le documentaire, à l’image de la prestation en 2018 rend un vibrant hommage à cette communauté noire américaine expliquant notamment à un public blanc et non avertit, l’ensemble des allusions et clins d’oeil présent sur scène ces soirs là.

Un contrat de 60 millions de dollars entre Netflix et Beyoncé

Alors que la sortie du documentaire a surpris les abonnés de Netflix, la diva et le site de streaming ne comptent pas s’arrêter là. En effet, un contrat de 60 millions de dollars (soit 53 millions d’euros) a été signé entre les deux géants. Le contrat pharaonique comprend trois projets audiovisuels et fait extrêmement parler de lui. Une façon pour Netflix de s’assurer des productions toujours plus inédites dans le temps, de justifier l’augmentation de ses tarifs mais aussi de s’apprêter à affronter la rude concurrence qui arrive sur le marché notamment avec le lancement de Disney Plus dans les mois à venir. Un concurrent de taille qui proposera non seulement l’ensemble du catalogue Disney à un prix abordable mais aussi des programmes originaux sur les univers Marvel, Pixar, Disney ou Lucas Film.

Un succès garanti pour Netflix puisque Beyoncé reste une valeur sure, ayant même été complimentée par Michelle Obama, ex premiere dame des Etats Unis. Le couple Obama est d’ailleurs également sous contrat avec Nerflix depuis quelques mois pour la création de contenus inédits. Michelle Obama a ainsi déclaré : «Je suis fière de toi. Je t’aime. J’adore que tu utilises ce film pour inspirer les nouvelles générations. »

Le type documentaire n’est pas tout a fait une première pour Netflix qui cherche à se démarquer de ses concurrents dans le domaine du streaming et qui avait ainsi déjà lancé un reportage sur Lady Gaga en 2017 ou encore un documentaire sur Quincy Jones, deux reportages avaient en outre été consacré à la superstar française Maître Gims.

Une catégorie de contenus de qualité qui devrait donc plaire mais aussi attirer de nouveaux abonnés sur la plateforme. En effet, les reportages sont tournés vers le quotidien et les coulisses de grandes stars de la Pop, du Rap, du R’n’b, de quoi attirer les fans à la recherche de toujours plus d’anecdotes sur

You may also like

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici