Quel apport financier pour votre projet d’investissement locatif ?

Publié par Jerome le octobre 24, 2018 | Maj le octobre 24, 2018

Beaucoup ont pour projet d’investir dans l’immobilier, surtout dans le locatif, pour une raison ou une autre. Mais il faut que nous sachions que le mode de financement au quel nous optons pour faire cet investissement contribue aussi au rendement final ou au degré de  rentabilité de l’investissement. Ainsi donc voyons quel mode serait le plus avantageux pour notre investissement.

Pour mener à bien notre investissement, deux modes de financement s’offre à nous. Nous avons le financement par emprunt et le financement par apport personnel. Nous allons décortiquer chacun de ces modes pour enfin décider de ce qui est le plus recommandé.

Le financement par emprunt

Plusieurs banques et organismes de crédit sont actuellement disposés à faire des emprunts sans le moindre apport du bénéficiaire. Cela veut dire que toutes charges et même celles concernant le notaire (sa rémunération) sont comprises dans le montant emprunté.  Mais pour bénéficier de ce genre de crédit, il faudra arriver à convaincre ces structures de la viabilité et du rendement de votre projet à travers plusieurs études financiers et techniques que vous auriez fait au préalable. Suite à l’étude de votre projet, la banque va maintenant se focaliser sur votre capacité à pouvoir rembourser le prêt au cas il vous sera octroyé, sur la durée du prêt et même s’intéresser à votre souscription à l’assurance vie afin d’évaluer tous les risques de non paiement. Le taux moyen de remboursement de ces genres de prêts dépend de la durée de vie du crédit et varie entre 0,05% et 1,83%. Face à tous cela on se demande quels avantages ce mode financement pourrait-il procurer à celui qui en fait usage.

Quelques avantages du financement par emprunt

Lorsque vous décidez de financer votre investissement locatif avec un crédit, cela vous permet d’avoir un certain nombre d’avantage grâce à l’effet de levier qui caractérise le marché immobilier et bien d’autres avantages d’ordre fiscaux. On parle d’effet de levier car, ce type de financement vous permet de posséder, un bien d’une grande valeur qui vous aurait demandé plusieurs années pour payer cash. C’est un peu comme si vous utilisez l’argent des autres pour devenir propriétaire aujourd’hui et payer plus tard petit à petit à votre rythme et sur une durée de votre choix. Concernant les avantages fiscaux, on peut dire que les lois d’impôt vous autorisent à déduire les intérêts de l’emprunt des loyers qui seront perçus. Grâce à cela, le montant total d’impôt que vous aurez à payer sera considérablement réduis.

Notons que plusieurs types d’emprunt sont également disponibles dans les banques et autres structures de prêt, alors afin de pouvoir choisir l’offre qui vous irait mieux, il vous ai conseillé de contacter un courtier en immobilier qui vous conseillerais et pourquoi pas vous mettra en contact avec des structures dont le taux d’intérêt est bas et favorable.

Abordons à présent le financement par apport personnel

  Le financement par apport personnel

Ici, il s’agit d’acheter le bien immobilier par vos propres revenus et ce, d’un seul coup. Cette somme provient le plus souvent de vos multiples épargnes.

Tout comme l’autre mode de financement, celui-ci vous donne droit également à certains avantages au nombre desquels nous pouvons citer : la totale acquisition des loyers en fin de mois, l’exemption de tous risques de non paiement du crédit, etc. L’acheteur est donc libre de tout stress lié à la banque mais ce dernier ne peut vraiment profiter de son investissement qu’après avoir réalisé le retour sur investissement, alors que cela peut prendre des années. Aussi, en optant pour ce choix, vous risquez de ne plus avoir de liquidité pour financer d’autres projets qui pourront être aussi rentable pour vous ; ce qui vous limite dans vos opportunités de pouvoir investir.

Après avoir étudié les deux modes de financement dans l’investissement locatif, il serait mieux et avantageux pour vous d’opter pour un financement mixte. C’est-à-dire qu’une partie du budget sera accordé grâce à un prêt et l’autre par un apport personnel. Cet investissement vous permettra de réduire la durée d’endettement, et vous permettra de consacrer le restant de vos épargnes à autre chose.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *