Films et série TVAmazon Prime VidéoAmazon Prime Vidéo bannit ce film jugé offensant et obscène !

Amazon Prime Vidéo bannit ce film jugé offensant et obscène !

En cette période estivale, c’est l’heure des arrivées, mais aussi des départs sur le réseau de streaming du groupe Amazon. À titre d’exemple, la troisième saison de la série The Boys faisait son entrée il y a quelques semaines sur la plateforme tandis que les sagas Rocky Balboa et Creed se faisaient éjecter la semaine dernière. Dans cette même logique, c’est le film dramatique canadien Saint-Narcisse qui a récemment été retiré de Prime Vidéo. Une décision dont les raisons ont du mal à convaincre tout le monde notamment l’équipe de production de l’œuvre cinématographique.

Saint-Narcisse retiré sur les réseaux Prime Vidéo de plusieurs pays pour ses multiples caractéristiques inappropriées

À l’instar de plusieurs autres plateformes de streaming telles que Netflix, Disney Plus ou encore HBO, et pour des raisons liées à un besoin de renouvellement pour rester attractive sur le marché du streaming, Prime Vidéo a fréquemment procédé à des retraits de contenus cinématographiques. Néanmoins, son dernier coup de balai en la matière suscite aujourd’hui une vive polémique.

Lire la suite  La nouvelle série Bang Bang Baby disponible sur Prime Vidéo

En effet, au nombre de ses récentes productions d’avec lesquelles elle a divorcé, on retrouve la comédie d’une heure et 41 minutes intitulée Saint-Narcisse, sortie en 2020 et disponible en versions anglaise et française. Un long-métrage qui n’est désormais plus accessible sur les plateformes Prime Vidéo aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France.

Pour ce qui est du retrait du contenu cinématographique sur la section du réseau Svod sur le sol de la reine Élisabeth II, le motif officiellement évoqué a été de qualifier le contenu d’offensant.

Une explication qui pourrait également justifier la suppression de la production du film dans les deux autres pays cités. Et en s’intéressant de plus près à la production Saint-Narcisse, certains détails observables pourraient aller en faveur de la mesure prise par la branche cinématographique du géant Amazon. En effet, Pour une jeune catégorie d’âge de cinéphiles ainsi que pour un public conservateur, certaines scènes de Saint-Narcisse pourraient être gênantes. On dénombre entre autres la séquence mettant en scène deux jumeaux pratiquant le sexe ou encore une autre montrant un enfant observant sa mère se livrer à des ébats du même genre avec une autre femme qui de surcroît était en état de grossesse.

Mais au-delà de tous ces éléments qui pourraient rendre opportun la décision de Prime Vidéo au sujet de cette production dont la réalisation a couté deux millions de dollars, certains se demandent et à juste titre ce qui a pu créer aujourd’hui le déclic auprès de la plateforme puisque le film Saint-Narcisse était présent sur ses différents comptes depuis plusieurs mois.

Lire la suite  10 séries animes à ne pas manquer sur Amazon Prime Video en attendant la saison finale des Titans

Le réalisateur et le producteur du film Saint-Narcisse crient au scandale et souligne un complot contre la liberté d’expression cinématographique

Suite à cette nouvelle accueillie de diverses façons auprès des cinéphiles, les membres de l’équipe de production n’ont pas tardé à monter au créneau notamment sur la scène médiatique afin de donner leur conception des faits.

À cet effet, le réalisateur de Saint-Narcisse a déclaré : « C’est particulièrement irritant dans un contexte où il est de plus en plus difficile de faire des films indépendants et qu’ils soient vus… Nous n’avons eu vent d’aucune réaction de cinéphiles qui trouvaient le film scandaleux. » À sa suite, l’un des producteurs du film, Nicolas Comeau a entre autres complété : « Je trouve ça rétrograde ».

Une production jouissant pourtant autrefois d’une bonne renommée et même saluée par la critique

Avant qu’il ne fasse aujourd’hui l’objet de controverses et de débats, Saint Narcisse avait bénéficié d’une bonne visibilité. Une visibilité qui lui a notamment permis de remporter le prix du meilleur film Graffetta d’Oro. Comme autres faits d’armes majeurs, la production a été distribuée en salles dans plusieurs pays et a participé à plusieurs autres festivals notamment avec sa première à la 77ème édition du Festival international du Film de Venise.

A lire
Partages