La lecture de fichiers audio ou vidéos à mesure qu’il est diffusé est un service de plus en plus proposé par les grandes enseignes. Apple, Google, Spotify et bien entendu Amazon. Amazon justement vient de lancer un nouveau service. Disponible depuis quelques jours seulement de l’autre côté de l’Atlantique, ce  nouveau service de streaming gratuit d’Amazon séduit déjà. Mais du streaming gratuit avec publicité à l’appui : qu’est-ce que c’est ? Et surtout comment ça fonctionne ? Le service est-il seulement utilisé par les consommateurs américains ?

Un nouveau service d’Amazon lancé en Avril 2019

Sur Amazon, la lecture de flux de données audio comme vidéo à mesure qu’il est diffusé n’est pas chose nouvelle. Des services précédents étaient déjà proposés par l’enseigne. Les deux services proposés jusque-là en la matière sont Prime music et Music Unlimited. Ils offrent (ces deux services) la possibilité d’écouter plus de 2.000.000 de titres sans interruption publicitaire. Mais jusque-là, les offres n’étaient pas gratuites. Ce mois d’avril 2019 voit le lancement d’un nouveau service. Cette fois-ci il s’agit d’offre gratuite qui vise ouvertement à concurrencer d’autres grandes enseignes. Le géant du e-commerce décide donc de rattraper son retard sur Spotify, son grand concurrent en matière de streaming. Pour accéder donc à ce nouveau service, pas besoin d’avoir un abonnement Prime Music ou Music Unlimited. Seulement, l’internaute ne pourra bénéficier de toute la musique qu’il désire écouter. Le service fonctionne selon les sources sur la base de Playlists.

On pourra par exemple demander à l’assistant virtuel d’Amazon de fournir la Playlist de la country music des années 80 ou une station disponible par exemple. Vous l’aurez compris. Du streaming gratuit oui. Mais les possibilités sont limitées aux Playlists uniquement existantes. Il faut aussi ajouter que le service est financé par la publicité. Autrement, votre expérience d’écoute pourrait être de temps à autre suspendu par une page publicitaire. Il faut dire que la stratégie d’Amazon semble viser un intérêt renouvelé pour ses services payants tout en profitant de l’offre gratuite.

Alexa ainsi que les autres terminaux compatibles

Le service offre aussi la possibilité d’être accessible via plusieurs applications. Les premières indiscrétions ont fait courir le bruit que le service serait compatible uniquement avec Alexa. Mais à l’arrivée, l’assistant personnel d’Amazon n’est pas le seul moyen d’accéder à ce service. Il est d’ailleurs disponible sur tous les terminaux compatibles avec Alexa : Android, Ios, certaines télévisions etc. Toutefois, l’accès à ces Playlists n’est possible que par voix humaine. Alexa se trouve donc au cœur de l’expérience de l’internaute qui veut profiter de ce nouveau service. C’est uniquement par le moyen de l’assistant personnel intelligent d’Amazon que la lecture est possible. Derrière tout ceci, on s’aperçoit bien qu’Amazon essaie de gagner du terrain perdu. La guerre du streaming qui oppose les grandes enseignes se poursuit. Spotify qui fait dans du streaming depuis 2006 et qui est aujourd’hui leader mondial dans le monde n’entend pas laisser des parts de marché à Amazon. La technique donc consiste pour Amazon à faire de nouvelles émules. L’enseigne vise ainsi à regagner quelques parts de marché au géant suédois Spotify. L’autre grande question est de savoir si le service sera disponible hors des Etats-Unis. Le communiqué diffusé à travers un billet de blog ne dit pas que le service sera accessible à l’international. Il fait plutôt mention des clients américains ne disposant ni d’abonnement Prime Music ou de Music Unlimited. Pour quand donc ce service sera disponible hors des Etats-Unis ? Pour le moment, le géant du e-commerce ne s’est pas encore prononcé sur la question. Vivement pour bientôt.

You may also like

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici