Altered Carbon : il n’y aura pas de saison 3 sur Netflix

Culture Films et série TV Altered Carbon : il n'y aura pas de saison 3 sur Netflix

Altered Carbon, la série de science-fiction cyberpunk diffusée sur Netflix depuis 2018, ne connaîtra pas de saison 3. On peut dire qu’elle fait les frais du grand nettoyage entrepris par la plateforme de streaming. Est-ce la baisse des téléspectateurs devant la saison 2 qui lui aura été fatale ? Le final de la série est-il suffisant ? Revenons sur cette création originale.

Pourquoi Netflix a décidé d’arrêter la série Altered Carbon ?

Adaptée des romans éponymes de Richard K. Morgan (2002), Altered Carbon, créée par Laeta Kalogridis, était la série de science-fiction la plus appréciée par tous les adeptes du genre.

La première saison (2018) nous propulsait au XXIVème siècle et avait énormément plu, notamment par ses décors incroyables (villes high tech ultra lumineuses, bas-fonds plus sombres et angoissants), par son originalité (stocker sa conscience sur une pile, un stak, et la transférer dans un autre corps, conférant l’immortalité) et sa problématique éthique et humaniste. Et, bien qu’elle soit assez complexe, elle avait attirée de nombreux abonnés devant leurs écrans.

Cependant, depuis quelques temps le géant du streaming Netflix fait le grand ménage dans ses créations. Et Altered Carbon, qui n’est pas la seule, en a fait les frais. En effet, la décision a été prise en avril dernier : il n’y aura pas de saison 3.

La seconde saison, disponible depuis le 27 février, a été bien moins suivie par les téléspectateurs et semble même en avoir déçu beaucoup. Moins visuelle et moins travaillée, la série coûtait vraiment chère à Netflix et n’était plus du tout assez rentable. Les raisons de cet arrêt sont donc purement financières.

La fin de la saison 2 est-elle suffisante pour clôturer la série ?

Dans une nouvelle enveloppe corporelle pensée et développée pour le combat, le diplo Takeshi (joué par Anthony Mackie et non plus Joel Kinnaman) est envoyé sur Harlan’s World où il retrouve Quellcrist Falconer, un ancien amour à lui il y a fort longtemps.

L’intrigue de la saison 2 pose la question de savoir si la conscience ne serait pas altérée au fil des réincarnations, à force d’emmagasiner autant de souvenirs dans le stak.

Décevante d’après les critiques de la presse notamment, la série souffre de trop de sous-intrigues, d’un manque d’actions et d’un univers visuel qui s’appauvrit d’épisodes en épisodes. Trop artificielle, le manque d’enjeu ne permet pas aux personnages d’évoluer et le scénario semble stagner.

Dans le final, alors que Takeshi se sacrifie pour tuer l’Ancien qui s’était synchronisé à la pile de Quell, nous apprenons que Poe possède une sauvegarde du DHF de Kovacs et qu’il n’est donc pas totalement perdu. De plus, Kovacs Prime est encore en fonction et Reileen, la sœur de Takeshi qui avait fait cryogéniser Falconer, court toujours. Il aurait donc été possible, même appréciable, de proposer une troisième saison en développant ces sujets tout en faisant réellement avancer les personnages.

Une menace plane donc sur les séries Netflix : créations originales ou pas, ce sont les vues qui comptent sous peine d’être annulées tout simplement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -