5 films coréens à découvrir sur Prime Video

Films et série TVAmazon Prime Vidéo5 films coréens à découvrir sur Prime Video

Le cinéma coréen n’a pas à rougir devant le cinéma américain. Ces dernières années des réalisateurs talentueux se sont révélés produisant de nombreux grands films.

Prime Video vous propose cinq ​​films coréens exceptionnels, tous présent dans son catalogue. Tour d’horizon de ces magnifiques réalisations à ne pas manquer.

Mademoiselle

Ouvert au public suite au succès d’Oldboy, Park Chan-Wook présente en 2016 le drame psychologique intense et froid qui a pour titre Mademoiselle. Le film est entré dans la section compétition officielle du Festival de Cannes, a remporté le prix BAFTA du meilleur film en langue étrangère et a été un succès populaire et critique. Actuellement Decision To Leave de Park Chan-Wook très attendu, fera son apparition en salle le 29 juin prochain.

Sous l’occupation japonaise dans les années 1930, l’escroc Fujiwara veut s’emparer de la fortune du richissime Hideko. Il engage Sookee, une voleuse qui se fait passer pour une bonne et doit convaincre Hideko d’épouser Fujiwara. Mademoiselle enchaîne avec brio les rebondissements, et est merveilleuse, chaotique et enchanteresse.

Dernier train pour Busan

Le réalisateur Yeon Sang-ho a réalisé “Dernier train pour Busan”, le premier film d’action en direct en 2016 après les longs métrages d’animation “The King of Pigs” et “The Fake”. Le succès du film “Dernier train pour Busan” est fulgurant, et il fait partie des meilleurs dans un genre particulier : les films de zombies.

Le film suit Seok-woo, sa fille, et de nombreux voyageurs dans un train traversant la Corée du Sud. Un passager infecté par un virus se transforme en zombie et bientôt une explosion de morts-vivants assoiffés de sang se précipite dans le train, tandis que l’infection se propage dans toutes les villes du pays. Dernier train pour Busan dynamique et survitaminé vous transporte à toute vitesse et vous plonge dans un chaos palpitant et époustouflant.

MEMORIES OF MURDER

Bong Joon-Ho a connu son premier succès international en 2003 : Memories of Murder avant Snowpiercer, le Transperceneige, Okja et Parasite. Hélas, inspiré d’une histoire vraie, ce film retrace la poursuite d’un tueur en série de Hwaseong. L’une des plus grandes énigmes juridiques du pays, l’affaire a fait forte impression.

Dans le décor glamour de la Corée du sud des années 1980, ce film suit l’affrontement de deux enquêteurs à l’exact opposé incarnés par Song Kang-ho et Kim Sang-Kyeong. Un thriller effrayant et chef-d’œuvre à regarder sans hésiter.

SNOWPIERCER, LE TRANSPERCENEIGE

Avec le Transperceneige Snowpiercer, une adaptation de la bande dessinée du même nom, Bong Joon-Ho réalise un projet colossal. Il s’agit du premier long métrage anglais du réalisateur et de la troisième collaboration avec l’acteur Song Kang-ho. Chris Evans, Tilda Swinton et Ed Harris s’ajoutent au casting de l’un des films les plus rentables de 2013.

L’humanité a créé une catastrophe glaciaire sur Terre pour contrer les effets du réchauffement climatique. Un petit nombre de survivants sont piégés dans le Transperceneige, un train qui se déplace constamment dans le paysage gelé, et sont classés en classes sociales.

Curtis, un travailleur exploité, deviendra le chef d’une révolution de wagon à wagon dans un contexte de violence accrue. Métaphore sociale puissante, le film offre des scènes d’action palpitantes et ouvre la voie à une créativité sans limite.

THIRST, CECI EST MON SANG

Alors qu’un mystérieux virus ravage l’Afrique, un jeune prêtre, Sang-Hyun, qui campe avec Song Kang-ho, se porte volontaire pour tester un nouveau vaccin. Déclaré mort, il tente en dernier recours une transfusion sanguine qui le ramène à la vie. Mais sa guérison miraculeuse a un prix. Il est devenu un vampire.

Chan-wook Park s’est inspiré de la lecture du roman Thérèse Raquin d’Emile Zola pour écrire Thirst, ceci est mon sang. Comme dans l’original, il aborde des sujets passionnants tels que la culpabilité et la spiritualité. Avec une tournure surprenante, une brutalité et une certaine mélancolie, il brise avec succès le genre des films de vampires.

Pascal
Grand fan de Netflix, j’écris énormément sur les séries et films de la plateforme, mais pas que ! Je m’intéresse également aux autres plateformes bien connues du grand public. J’essaie de partager avec vous toutes les informations sur les sorties des plateformes de streaming.