Santé3 questions à se poser avant d'installer un monte-escalier

3 questions à se poser avant d’installer un monte-escalier

Différentes contraintes techniques peuvent compliquer ou compromettre la pose d’un monte-escalier. Ainsi, vous devez vous poser certaines questions cruciales avant de vous tourner vers ce type de dispositif. Les professionnels effectuent d’ailleurs une étude de faisabilité avant de présenter un éventuel devis. Néanmoins, ils parviennent souvent à trouver des solutions pour choisir et installer un monte-escalier adapté. 

Quelle est la largeur minimum pour pouvoir installer un monte-escalier ?

La largeur de l’escalier est la première question à se poser avant l’installation d’un monte-escalier. En effet, le dispositif a besoin d’une largeur minimale pour réussir à circuler librement, sans affecter le niveau de confort de l’utilisateur. Ce facteur est également décisif pour évaluer le prix monte escalier. Malgré son nom, l’étude de faisabilité consiste surtout à étudier l’existant et à réfléchir aux travaux requis pour poser l’équipement. 

En théorie, l’installation d’un monte-escalier est toujours faisable. Elle peut toutefois nécessiter des aménagements plus ou moins importants, en fonction de la situation. En disposant de cette information, vous pourrez ensuite décider de procéder ou non à la pose du dispositif. Les installateurs peuvent éventuellement vous fournir des devis correspondants aux différentes options envisageables. Quoi qu’il en soit, un monte-escalier nécessite généralement une largeur minimale de 65 cm. 

Lire la suite  La cryolipolyse : déroulement et tarifs

Ce seuil peut varier entre 63 et 69 cm, selon la marque de l’appareil choisi, la largeur de l’assise et la configuration de l’escalier. Vous devez également tenir compte de la taille et du poids du futur utilisateur. Le fauteuil sera alors pratique, confortable et sécurisé pour le premier concerné. Concrètement, plus l’escalier est large, plus il sera facile d’installer le dispositif. Les modèles tournants requièrent aussi une largeur plus conséquente par rapport aux monte-escaliers droits ou aux versions pivotantes. 

Quelle est la largeur minimum pour pouvoir installer un monte-escalier ? Pin
Source : shutterstock.com

Quels poids peut supporter un monte-escalier ?

La charge maximale de levage représente la seconde question à se poser avant l’installation d’un monte-escalier. Il s’agit du poids plafond pouvant être porté par le dispositif proposé. L’appareil risque de ne plus fonctionner correctement au-delà du seuil indiqué par la marque. Sur ce plan, les fabricants affichent souvent un poids oscillant entre 120 et 160 kg, selon le modèle, l’assise et l’escalier. 

Il est vivement recommandé de respecter la capacité de levage d’un monte-escalier. Cette valeur est effectivement communiquée pour assurer le bon fonctionnement de l’équipement et la sécurité de l’utilisateur. Cela dit, les monte-escaliers sont souvent conçus pour supporter un poids nettement plus élevé par rapport à la charge maximale. Certains fabricants évoquent même la possibilité de porter un ours adulte sur l’assise pour montrer la résistance de leurs produits. 

Cependant, il vaut mieux ne pas dépasser les seuils préconisés par la marque. Les garanties constructeurs sont par ailleurs conditionnées par le strict respect des consignes d’utilisation. De plus, vous pourrez améliorer la durée de vie de votre installation en restant en deçà des valeurs indiquées. En somme, vous pourrez profiter pleinement des atouts du monte-escalier et des prestations connexes en respectant la charge de levage. 

Lire la suite  Quels sont les effets de la cigarette électronique avant de dormir ?

Peut-on retirer facilement le dispositif ?

L’anticipation du démontage amène à la troisième et dernière question à se poser avant l’installation d’un monte-escalier. Néanmoins, ce type de dispositif est facile à retirer dans la plupart des cas. Le rail est en effet monté le long des marches et non fixé aux murs pour la majorité des modèles disponibles sur le marché. De ce fait, l’ensemble sera totalement amovible. Il suffit d’enlever l’assise et de démonter le rail. 

Peut-on retirer facilement le dispositif ? Pin
Source : shutterstock.com

Sur les systèmes complexes, la dépose d’un monte-personne requiert l’intervention d’un professionnel. Le raisonnement est simple. Si vous avez eu besoin d’un expert pour l’installation, il vous faudra également un spécialiste pour retirer le dispositif. Vous devrez même penser à réaliser des travaux d’aménagement et à revoir la décoration murale, en raison de la complexité de votre installation. 

La solution la plus simple consiste à conserver les coordonnées de l’installateur. De cette manière, votre interlocuteur connaîtra les spécificités de votre monte-escalier. Il procèdera seulement à l’opération inverse pour démonter votre équipement. Cela dit, les professionnels sont en mesure de s’adapter à toutes les configurations d’escalier et aux infrastructures associées. Ils pourront alors procéder au démontage dans les règles de l’art, en préservant l’équipement, le support et les éléments environnants. 

Gauthier Kevin
Bonjour, je m'appelle Kevin et j'ai 30 ans. Je suis un passionné de parcs de loisirs et j'adore découvrir de nouvelles attractions et activités. Bienvenue sur mon site web où je partage mes aventures et mes coups de cœur dans l'univers des parcs d'attractions !
A lire

Comment payer moins cher sa mutuelle ?

Dans un monde où les dépenses de santé pèsent...

L’assurance-vie : un produit d’investissement incontournable

L'assurance-vie est un produit qui occupe une place importante...

Comment fonctionne la téléassistance pour les seniors ?

Lorsqu'une personne atteint un âge avancé, sa mobilité peut...

De quels éléments est composé un devis d’obsèques ?

En cas de décès, la famille du défunt doit...

Qu’est-ce qu’une protection auditive ?

Vous êtes exposé au bruit de manière prolongée sur...
Partages