Au moins 13 tués par les inondations en France dans l’Aude

Publié par Jerome le octobre 15, 2018 | Maj le octobre 15, 2018

Alors que l’Espagne et le Portugal se remettent de la tempête Leslie, la France est confrontée au phénomène qui fait au moins 13 morts, des dizaines de blessés, des inondations et des villages . Leslie continue de faire des ravages pendant son séjour en Europe. En France, les autorités ont estimé à 13 le nombre total de décès dus aux inondations dans diverses localités du département de l’Aude, dans le sud du pays.

Comme l’a exprimé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué, la pluie qui est tombée au cours des dernières heures équivaut à un total de trois mois de pluie. Le document indique qu’environ 350 pompiers ont été déployés dans la zone, soutenus par 160 gendarmes, et que des organismes de secours sont arrivés dans les zones touchées pour garantir la sécurité de la population. Le portefeuille a informé qu’il y a un risque de débordement d’un barrage dans la ville de Pezens, il a donc déjà été évacué. Alors que l’Aude est en alerte rouge depuis dimanche soir, quatre autres départements de la région ont été déclarés en alerte orange en raison du risque de fortes pluies et d’inondations. Les écoles restent fermées et les autorités exhortent les gens à rester chez eux.

L’Espagne et le Portugal récupèrent après le passage de Leslie

Leslie, qui est passée d’ouragan de catégorie 1 à tempête tropicale, est arrivée en Espagne aux premières heures du dimanche 14 octobre, avec des pluies et des vents violents qui ont causé des pannes de courant et abattu des arbres dans le centre du pays.

Le phénomène s’est surtout manifesté au Portugal, où les vents ont atteint 176 km/h, faisant au moins 27 blessés. L’alerte est maintenue pendant que les autorités surveillent les dégâts causés par la tempête qui a été considérée comme la pire qui ait frappé le pays depuis 1842.

Au centre du territoire national, en particulier dans les villes de Coimbra et Leiria, des inondations, des centaines d’arbres tombés et des façades, terrasses, portes et fenêtres détruites ont été signalées. Au moins 100 000 foyers sont toujours privés d’électricité dans tout le pays.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *